Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

François Hollande, une dernière visite en Haute-Saône

François Hollande chez Lisi Automotive à Melisey (Haute-Saône) / © Sebastien Bozon / AFP
François Hollande chez Lisi Automotive à Melisey (Haute-Saône) / © Sebastien Bozon / AFP

Un mois avant la fin de son mandat, le Président de la République est en Haute-Saône ce vendredi 7 avril. Dans ce département tenu par la gauche, il a visité l'entreprise Lisi Automotive à Melisey avant de filer vers Champagney. 

Par Sophie Courageot

François Hollande chez Lisi Automotive en Haute-Saône
Avec Christophe Blaszczyk, Directeur de Lisi Automotive Melisey - Jean-Pierre Lemaître, Technicien qualité développement - Christophe Blaszczyk, Directeur de Lisi Automotive Melisey - Patrice Labreuche, Opérateur sur machines à commandes numériques. Reportage F.Menestret, P.Arbez.


François Hollande a visité l'équipementier automobile Lisi Automotive à Mélisey pendant près de 45 minutes. Lisi emploie 274 salariés. L'entreprise produit des équipements de sécurité pour l'automobile notamment des mécanismes de freins de parking. Elle exporte 90% de sa production. L'an passé le chiffre d'affaires du site de Melisey s'est monté à 62 millions d'euros. 


"Nous avons besoin d'exporter, on a la preuve ici qu'on peut être les meilleurs au monde. Il ne faut surtout pas se replier"
a dit le Président de la République en faisant référence aux volontés protectionnistes du président américain Donald Trump et à la campagne du Front National. 

"Il peut y avoir de l'industrie en milieu rural... Ici l'actionnariat a fait le choix de rester en France et d'investir massivement" a souligné François Hollande qui le matin même avait déjà salué le savoir-faire industriel français lors d'un déplacement en Ardèche. François Hollande a mis en garde contre les dangers du protectionnisme et critiqué "ceux qui vous parlent de vous refermer sur vous-mêmes", dans un message lancé aux candidats à la présidentielle. Le président de la République visitait à Annonay le dernier site de production français d'autocars, l'usine Iveco.

Une visite en Haute-Saône écourtée

Le chef d'Etat devait ensuite visiter la Chapelle Notre-Dame du Haut à Romchamp. Cette étape de la visite a finalement été annulée pour des raisons d'emploi du temps. François Hollande présidait ce soir un conseil de défense à l'Elysée après l'attentat survenu à Stockholm et les attaques au gaz en Syrie. 


Le Président de la République s'est ensuite rendu à Champagney. Pour visiter la Maison de la Négritude et des Droits de l'Homme.

 

Un air de campagne législatives déjà....

Sa visite intervient alors que la présidente de Région Marie-Guite Dufay a annoncé son ralliement à la présidentielle à Emmanuel Macron et son mouvement "En marche" au détriment de Benoît Hamon, candidat du PS. Le président du département, le socialiste Yves Krattinger en avait fait de même. Ce dernier déplacement du président fait figure aussi de soutien à l'approche des élections législatives. La 2e circonscription de Lure-Héricourt-Luxeuil pourrait basculer à droite. Le député socialiste sortant Jean-Michel Villaumé ne se représente pas. 

 

La visite de François Hollande en Haute-Saône
Le chef de l'état s'est rendu chez Lisi Automotive à Melisey puis au musée de la négritude à Champagney. Avec Jean-Michel Villaumé,Député PS de Haute-Saône - Soutien d'Emmanuel Macron - Yves Krattinger Président PS du conseil départemental de Haute-Saône - Soutien d'Emmanuel Macron. Reportage T.Chauffour, D.Martin.

Revoir les temps forts et les coulisses de la visite présidentielle

Adrien Gavazzi, journaliste à France 3 Franche-Comté était sur place

 

Les 4 visites de François Hollande en Franche-Comté

Au cours de son mandat à la présidence de la République, François Hollande s'est plusieurs fois déplacé en terre comtoise

  • 3 mai 2013 à Avoudrey dans le Doubs
  • 14 septembre 2015 à Vesoul où s'est tenu un conseil interministériel
  • 22 février 2017 à Belfort
  • 7 avril 2017 à Melisey, Ronchamp, Champagney

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Plainte pour faux témoignages : Didier Martin, adjoint au maire de Dijon, va être entendu

Près de chez vous

Les + Lus