Haute-Saône : un bilan routier catastrophique

22 morts depuis le 1er janvier sur les routes de Haute-Saône. Ce chiffre est supérieur à la moyenne annuelle de 15 d'ordinaire. Les autorités et la prévention routière déplorent ces chiffres et continuent de marteler aux automobilistes les dangers des comportements à risque.

Par Florence Cicolella

Les 80 000 contrôles routiers annuels n'y suffisent pas. Les amendes, les radars, les campagnes de prévention non plus. Beaucoup d'automobilistes se croient toujours invulnérables au volant ou...plus malins que les autres. Et ils tuent ou mutilent d'autres conducteurs et passagers chaque année par dizaines. La Haute-Saône tient désormais un triste record. 

Les causes sont pourtant toujours les mêmes : vitesse excessive, alcool, drogues, non respect du code de la route. "La faute à pas de chance" n'est que très peu responsable des accidents. Les conditions climatiques extrêmes ou un défaut de véhicule non plus. 

Alors que faire ? Si ce n'est répéter inlassablement les messages comme le feront encore sur les routes tout l'hiver les forces de l'ordre et les animateurs de la prévention routière. En espérant semer une petite graine et que quelques milliers de personnes changent à leur tour de comportement...

Trop de tués et blessés sur les routes de Haute-Saône.
Un reportage de Stéphanie Bourgeot, Frédéric Buridant et Abdoulaye Sow, Mehdi Bensmaïl. Avec Michel Biot, carrossier en retraite, bénévole pour la Prévention Routière - Michel Catton - Sylvain Guillemain, président de la Prévention Routière de Haute-Saône - Frédéric Guibourg, adjoint au chef de service territorial et mobilité

 

Sur le même sujet

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus