Violences urbaines à Vesoul : deux individus placés en détention, un jeune de 17 ans interpellé

© France 3 FC
© France 3 FC

Après les violences survenues à l'encontre de pompiers et policiers dans la nuit de vendredi 29 à samedi 30 septembre, à Vesoul, deux protagonistes ont été interpellés et placés en détention. Une information judiciaire a été ouverte. D'autres auteurs sont toujours recherchés. 

Par SR

Dans la nuit de vendredi à samedi, une voiture et six poubelles ont été volontairement incendiées dans le quartier du Montmarin, à Vesoul. Parralèlement à cet incendie, une dizaine d'individus ont participé à des violences sur des pompiers et des policiers (voir notre article). Un fonctionnaire de police a été légèrement blessé au genou, et plusieurs véhicules touchés par des projectiles, tels que des tessons de bouteilles et des pavés. "Les départs d'incendies ont été organisés. C'est une situation de guet-apens qui a été tendue aux policiers et aux pompiers" avait alors déclaré le procureur de Vesoul, Emmanuel Dupic.

Mardi, deux individus ont été présentés au juge d'instruction. Ce dernier a décidé leur mise en examen et leur incarcération. Ce jeudi, un jeune vésulien de 17 ans a été interpellé dans le cadre de cette affaire. Il sera présenté prochainement au juge d'instruction.

Dans un communiqué diffusé ce jeudi, le procureur de la République de la Haute-Saône précise qu'une information judiciaire a été ouverte ce mardi trois octobre pour des chefs de "Violences commises avec les trois circonstances suivantes : avec usage ou menace d'une arme,en réunion avec plusieurs personnes agissant en qualité d'auteur ou de complice, sur des personnes dépositaires de l'autorité publique pour être fonctionnaires de la police nationale, dans l'exercice de leurs fonctions" , "destruction volontaires de biens par un incendie" et "provocation directe à un attroupement, avec cette circonstance que la provocation a été suivie d'effet".

A lire aussi

Sur le même sujet

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus