Savez-vous que la France compte deux langues officielles ? Le français et la langue des signes française (LSF). C'est une conséquence de la loi de 2005 "pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées". Dans notre pays, des centaines de milliers de personnes signent pour communiquer avec leurs proches ou leurs collègues de travail.

Ma vie, c'est la langue des signes

Sandrine Chapuis est sourde depuis l'âge de deux ans. La langue des signes est devenue sa langue. © France 3 Franche-Comté / F. Le Moing


Elle vous regarde bien en face. Droit dans les yeux. Au début, c'est assez perturbant. On n'a pas l'habitude d'être ainsi observé. Sandrine Chapuis est sourde depuis qu'elle a deux ans. Séquelle d'une grave méningite.

La petite fille a grandi. Comme tous les enfants sourds, elle a essayé d'apprendre à "oraliser". C'est la règle en France. Une période difficile pour elle. Comment parler et se faire comprendre quand on n'entend pas les mots ? Aujourd'hui, Sandrine a trouvé sa langue. La langue française des signes. Elle vous observe attentivement pour mieux vous "écouter" !

1 feuilleton sourds et malentendants

1er volet de notre feuilleton consacré à la langue française des signes, qui est utilisée par une partie des personnes sourdes ou malentendantes. Reportage : R. Advocat, F. Le Moing et P. Mayayo. Montage : S. Chevallier. Mixage : T. Hardy.



Les Bouchoux : sous le signe de la création d'emplois


Une trentaine d'emplois, bientôt une cinquantaine : la société Tadeo-Acceo a implanté une de ses plateformes dans le Jura. © France 3 Franche-Comté / F. Le Moing

La désertification rurale enrayée par un service aux handicapés : c'est la belle histoire vécue par la commune des Bouchoux. C'est là que la société Tadeo-Acceo a créé une trentaine d'emplois. L'entreprise propose une assistance à distance pour les personnes sourdes : la transcription à l'écrit de la parole ou la traduction en langue des signes.
 

2 feuilleton sourds malentendants

Une entreprise spécialisée dans la transcription et la traduction à distance pour les sourds s'est installlée dans le Jura. Visite dans le village des Bouchoux. Reportage : R. Advocat, F. Le Moing, P. Mayayo. Montage : S. Chevallier. Mixage : T. Hardy.

 

Le corbeau et le renard, en langue des signes

Sandrine Chapuis est assistante médico-psychologique. © France 3 Franche-Comté / Fabienne Le Moing


Aujourd'hui, Sandrine raconte "le corbeau et le renard". En langue des signes. Son public : des enfants sourds. Ce sont des élèves de l'école des Vieilles Perrières. Dans l'académie de Besançon, il y a trois classes spécialisées comme celle-là. 

3 feuilleton langue des signes

A l'école des Vieilles Perrières de Besançon, 4 élèves sont des enfants sourds. Reportage : R; Advocat, F. Le Moing, P. Mayayo. Montage : S. Chevallier. Mixage : T. Hardy.






Trop animale, la langue des signes ?

La langue des signes a été interdite en France pendant plus d'un siècle. © France 3 Franche-Comté / Fabienne Le Moing


L'histoire est à peine croyable. Développée par l'abbé de l'Epée au 18ème siècle, la langue des signes a été interdite. Pendant un siècle. Parce qu'elle était jugée trop "animale" !

Elle est autorisée depuis 1977, enseignée depuis 1991, et reconnue officiellement par la loi "handicap" de 2005. Mais les réticences sont toujours là : on lui reproche encore d'enfermer les sourds dans un monde à part.

Sandrine Chapuis, elle, est parfaitement à l'aise dans sa vie et dans sa langue !

4 feuilleton sourds et malentendants

Pendant un siècle, la langue des signes a été interdite en France. retour sur une étrange histoire... Reportage : R. Advocat, F. Le Moing, P. Mayayo. Montage : S. Chevallier. Mixage : J. Gutleben.






Carnet d'adresses

-Une émission de France Télévisions, sur France 5 : L'oeil et la main
-Apprendre la langue des signes :
  • Visuel, une école pour adultes, présente en Bourgogne, à Dijon et à Auxerre
  • Elix, un dictionnaire français / langue française des signes
  • Des vidéos sur le web, mais attention, la qualité n'est pas garantie :
langue des signes

-Une association de parents d'enfants déficients auditifs : l'URAPEDA de Bourgogne Franche-Comté
-Les services publics s'ouvrent de plus en plus aux sourds : par exemple la Caisse d'allocations familiales du Doubs, qui propose un accueil spécifique à Besançon et à Montbéliard
-Une entreprise spécialisée dans la transcription et la traduction en ligne pour les sourds et malentendants : Tadéo-Accéo, dont l'une des plateformes se trouve dans le Jura.