Exclu Web : Par hasard, du côté de Valempoulières dans le Jura : complétez notre reportage !

Valempoulières est situé un peu à l'écart de la route qui relie Champagnole à Salins / © f3
Valempoulières est situé un peu à l'écart de la route qui relie Champagnole à Salins / © f3

Ce reportage à Valempoulières vous allez le découvrir sur le web, une semaine avant qu'il ne passe à la télé. Pourquoi ? Parce que nous avons besoin de vous pour nous parler de cette petite commune du Jura !

Par Sophie Guillin

Le principe de la rubrique "par hasard"


Les plus fidèles d'entre vous s'en souviennent peut être : au mois de juillet, nous vous avons demandé de réagir à l'idée d'une de nos équipes de journalistes. Un matin, ils choisissent au hasard une commune de Franche-Comté et partent à la rencontre de ses habitants. Il n'y a pas de rendez-vous prévu, pas d'idées préconçues. Le "numéro 0" était consacré à Rigney. Vous avez été très nombreux à réagir. L'idée semble vous avoir séduit...mais vous nous avez aussi fait remarquer que nous étions passés à coté de certains points forts de la commune. Nous en avons tenu compte et le reportage sera complété par une intervention dans le journal de notre journaliste Florence Petit qui ajoutera toutes les informations que vous nous avez fait parvenir. Rendez-vous ce soir dans le journal de 19 h du côté de Rigney.

Par hasard, du coté de Valempoulières


Vendredi prochain, dans le journal vous pourrez donc découvrir un nouveau numéro qui nous emmène à Valempoulières, dans le Jura. Mais nous vous le proposons dès aujourd'hui sur internet...pour que vous nous aidiez à l'enrichir.
Pour ceux qui ne connaîtraient pas Valempoulières, c'est une petite commune de 216 habitants du canton de Champagnole, juste à l'écart de la route  Champagnole-Salins. Depuis 1999, sa population croit lentement après des décennies de baisse. A son apogée de population, en 1851, Valempoulières rassemblait 564 personnes.
L'une des curiosités de la commune est son belvédère de la madone. Il tient son nom d'une très jolie madone en bois du XIVème siècle que vous allez découvrir grâce à la gentillesse d'une habitante. Il n'y pas si longtemps de grandes processions le 15 août rendaient hommage à la madone (Si cela vous dit quelque chose, si vous avez des documents : ça nous intéresse ! )
Du point de vue économique, cette commune agricole abrite une fruitière qui, En 2012, a fabriqué plus de 400 tonnes de Comté. Mais nous allons également vous parler de 4 CV dans ce reportage !

Par Hasard à Valempoulières

 

Est ce que tout est vraiment tourné par hasard ? Les dessous du reportage !


Promis, juré : pas de trucage dans "Par Hasard". C'est la gentillesse des habitants de Franche-Comté qui permet la réalisation du reportage. Par contre, notre équipe a dû trouver des astuces. Par exemple, d'éclairer  l'intérieur de la voiture pour que vous puissiez tout voir !
 

Rémy, notre technicien a inventé un dispositif branché sur l'allume-cigare. / © f3
Rémy, notre technicien a inventé un dispositif branché sur l'allume-cigare. / © f3


Des caméras go-pro sont installées dans des endroits étranges comme sur la perche-son pour permettre plusieurs angles de vues sans avoir à recommencer les prises.

 

Denis, notre Journaliste reporter d'images avec sa go-pro....sur perche / © f3
Denis, notre Journaliste reporter d'images avec sa go-pro....sur perche / © f3


Pas de trucage, mais  du montage. C'est Mehdi qui a concentré une journée de tournage en quelques minutes de reportage !
Nous attendons vos réactions sous cet article ou sur notre page facebook.

Sur le même sujet

Yonne : les salariés de GM&S maintiennent la pression sur Renault

Près de chez vous

Les + Lus