Biathlon : et si le Haut-Jura entrait dans la cour des grands ?

Après le Grand Bornand, le site des Tuffes dans le Jura accueillera-t-il les cadors mondiaux du biathlon ? / © GUILLAUME HORCAJUELO/EPA/MaxPPP
Après le Grand Bornand, le site des Tuffes dans le Jura accueillera-t-il les cadors mondiaux du biathlon ? / © GUILLAUME HORCAJUELO/EPA/MaxPPP

Nicole Resch, la patronne du biathlon mondial était attendue ce mardi 7 novembre sur le site nordique des Tuffes à Prémanon (Jura). Une visite de repérage des lieux et qui sait à terme une place dans le calendrier mondial de l'IBU ? 

Par Sophie Courageot

C'est elle qui a demandé à venir. Nicole Resch, secrétaire général de l'IBU (Union internationale de biathlon) est venue découvrir le stade nordique Jason Lamy-Chappuis actuellement en travaux. On y trouve deux pas de tir. Le site sert de terrain d'entraînement au pôle france de ski nordique et aux équipes de France. Il est monté en puissance ces dernières années avec la construction d'une salle presse notamment et d'infrastructures techniques comme les canons à neige et une réserve de neige qui survit à l'été.

A la tête depuis 10 ans du biathlon mondial, Nicole Resch est venue voir le site qui accueillera en 2020 les jeux olympiques d'hiver de la jeunesse

Découvrez notre reportage : 
Nicole Resch de l'IBU, en visite à Prémanon
Intervenants : Nicole Resch Secrétaire générale de l'International Biathlon Union (IBU), Nicolas Michaud Directeur adjoint du centre national d'entraînement de ski nordique, Michel Vion Président de la fédération française de ski. Un reportage de : BILINSKI Aline, MENESTRET Franck et DUBUIS Emmanuel

Ce mardi 7 novembre, elle était notamment accompagnée de Michel Vion, président de la Fédération Française de Ski, du comité d'organisation des JOJ 2020, et de Nicolas Michaud, adjoint au directeur du CNSNMM, le centre national de ski nordique et de la moyenne montagne.
© Martin Schutt -maxppp
© Martin Schutt -maxppp


Une coupe du monde junior dès 2018 ?

Derrière cette visite, sans doute l'annonce de l'entrée du site de Prémanon au calendrier mondial junior dans un premier temps. "Le site des Tuffes pourrait se contenter d'une Junior Cup tous les trois ans, ou si Nicole Resch est convaincue, obtenir des coupes du monde à partir de 2021-2022" a indiqué Nicolas Michaud au quotidien Le Progrès. Une coupe du monde junior, c'est 3 à 4000 spectateurs, ce serait du jamais vu sur la station des Rousses plus habitué aux ambiances blanches et intimes de la Transjurassienne qu'au show télévisé mondial du biathlon. 

L'IBU prépare ses calendriers de compétition quasiment cinq ans à l'avance. Réponse au printemps 2018. 

Si l'IBU est séduit par le site du Jura, il rejoindrait au calendrier mondial l'autre site français du Grand Bornand en Savoie. Le Grand Bornand accueillera d'ailleurs cet hiver une coupe du monde de biathlon du 12 au 17 décembre 2017. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Première pierre posée pour la future piscine de Nevers

Près de chez vous

Les + Lus