Les élections municipales de Salins sont annulées par le Tribunal administratif

Gilles Beder (LDVD) avait devancé de huit voix au premier tour Jacques Girod (LDVD). Ce dernier a déposé un recours en annulation quelques jours plus tard. Le tribunal administratif de Besançon vient de lui donner raison. Le maire Gilles Beder envisage un possible recours devant le conseil d'état.

Par Isabelle Brunnarius

Gilles Beder n'a pas pris sa décision, il attend pour cela de s'entretenir avec le préfet du Jura. Ce recours suspensif lui permettrait de ne pas faire prendre de retard au projet de constructions des Thermes de Salins. Quatre lots doivent encore être attribués en septembre puis valider en conseil municipal en octobre. 
Le tribunal administratif de Besançon a annulé cette élection en raison d'irrégularité le dernier jour de la campagne électorale. L'équipe de Gilles Beder a distribué des tracts dénonçant la gestion de l'équipe en place en faisant un parallèle sur des choix budgétaires : "autant de dépenses en petits fours et en crémant que pour assurer une partie du fonctionnement du centre communale d'action sociale". 
Le tribunal a estimé que l'équipe adverse n'avait pas eu le temps de répondre à ce tract, la campagne se terminant le soir même. Aujourd'hui, Gilles Beder rétorque que l'équipe de Jacques Girod a, elle, diffusé son programme entier le soir même. La volonté de l'édile est de se représenter devant les Salinois mais il ne veut pas que ces élections retardent les travaux de l'établissement thermal. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus