Lons-le-Saunier : et si vous adoptiez une oeuvre d'art ?

Adopter une oeuvre, pourquoi pas celle-là ?
Adopter une oeuvre, pourquoi pas celle-là ?

L'art à portée de tous : grâce à "l'adoption" durant quelques mois, on peut se faire plaisir. C'est le pari d'une galerie lédonienne. A voir ! Et si cette initiative pouvait donner des idées à d'autres...

Par Catherine Eme-Ziri

Emprunter une oeuvre pour quelques semaines comme on emprunte un livre à la bibliothèque : c'est possible dans les artothèques. La galerie des Cordeliers à Lons-le-Saunier propose également ce concept. Jusqu'à fin janvier, les visiteurs peuvent repartir avec une oeuvre.
C'est une première pour cette galerie. L'opération "adopte une oeuvre" devrait être renouvelée tous les ans au mois de janvier.

Lons-le-Saunier : et si vous adoptiez une oeuvre d'art ?
Reportage : C. Schafner, H. Perret et M. Blanc Avec en interview : Chantal Pichery Laurence Machard, Galeriste Jean-Jacques Pichery

 

Le grand direct du midi était lundi 23 janvier à Lons-le-Saunier 

Grand direct du midi : Adopte une oeuvre
Amélie Douay est à Lons-le-Saunier avec Laure Raymond (Présidente de la ruche SAPIC - Soutien aux Arts Plastiques par l'Initiative Collective), Thierry Moyne (Artiste peintre), Joël Blonde (adhérent de l'Artotec)

 

Sur le même sujet

Besançon : été studieux pour les réfugiés au Secours catholique

Près de chez vous

Les + Lus