Vignoble jurassien : 28 parcelles touchées pour la première fois par la flavescence dorée

Les vignes sont sous surveillance avant les vendanges en Saône-et-Loire (ici, des vignes sur la commune d'Igé) / © FTV
Les vignes sont sous surveillance avant les vendanges en Saône-et-Loire (ici, des vignes sur la commune d'Igé) / © FTV

Les analyses menées sur 458 échantillons de feuilles de vigne ont permis de déterminer la contamination de 28 parcelles de vigne sur les communes d’Arbois et de Montigny-les-Arsures. Il va maintenant falloir traiter cela.

Par Clément Jeannin

La flavescence dorée, connue pour être l'une des maladies les plus graves du vignoble, entrave la circulation de la sève et induit un dépérissement partiel ou total des ceps atteints.

La lutte contre la flavescence dorée combine nécessairement l’arrachage de tous les pieds de vigne contaminés et le traitement insecticide pour maîtriser
la cicadelle, l’insecte vecteur de la maladie.
Concernant la viticulture biologique, un insecticide à base de pyrèthre naturel permet de lutter efficacement contre le vecteur tout en respectant le cahier des charges de l’agriculture biologique.

Un arrêté préfectoral sera prochainement pris pour définir les modalités du dispositif de lutte et de surveillance pour l’année 2017, pour l'ensemble du département du Jura, à partir d’une analyse de risque précise.

Le vignoble jurassien touché par la flavescence dorée
Un dispositif de lutte contre la flavescence dorée se met en place dans le vignoble jurassien après la découverte de la présence de la contamination. ITW D. Crozier, DRAF du Jura, L. Rebillard Fédération régionale de défense contre les Organismes Nuisibles et F. Forêt, vigneron. Reportage T. Chauffour et F. Le Moing

 

Sur le même sujet

Yonne : un étonnant radar à l'entrée de la petite commune d'Annay-sur-Serein

Actualités locales

Les + Lus