L'impression 3D : prête à entrer dans votre salon

© MakerBot
© MakerBot

L’impression 3D est en plein développement, mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment ça marche ? Les imprimantes 3D vont-elles vraiment changer notre quotidien ?

Par Pascal Sulocha

L’impression 3D est un procédé qui permet d’imprimer des objets. C’est à dire de matérialiser, dans le monde réel, des objets modélisés par ordinateur.
A ses débuts, l’impression 3D servait principalement dans l’industrie à créer des prototypes. Mais aujourd’hui, les domaines d’applications sont nombreux.

Dans le domaine de la construction, ce n’est que le début mais des maisons et des ponts ont déjà été construits grâce à l’impression 3D.
Construction 3D

Dans le domaine médical, des prothèses et des implants sur mesures sont imprimés en 3D. Les artistes aussi s’en emparent pour créer des sculptures par exemple.

Révolution industrielle

Certains économistes comme Jeremy Rifkin n’hésitent pas à prédire une troisième révolution industrielle grâce à l'économie participative mais aussi à l’impression 3D !

Et depuis quelques années, l’impression 3D est accessible aux petites entreprises et aux particuliers.
Ce ne sont pas les mêmes imprimantes que dans l’industrie bien sûr mais elles fonctionnent de mieux en mieux et coûtent de moins en moins cher.

Combien ça coûte ?

Il y a quelques années, il fallait économiser plusieurs milliers d’euros pour s’offrir une imprimante 3D médiocre.
On trouve maintenant des modèles à moins de 400€. Ces modèles impriment de petits objets, moins de 15cm de côté, mais fonctionnent très bien !

Comment ça marche ?

Il y a beaucoup de procédés d’impression différents mais les modèles les moins chers fonctionnent tous de la même façon.
Ils utilisent une sorte de plastique spécial (ABS ou PLA) qu’il faut bien sûr acheter pour imprimer des objets. Ce plastique est vendu en bobine entre 20€ et 60€ le kilogramme.
Attention : toutes les imprimantes ne fonctionnent pas avec tous les types de plastiques.

Ce plastique est la matière première de l'imprimante, comme l’encre d’une imprimante traditionnelle. La tête de l’imprimante le chauffe pour le rendre souple et collant. Elle le dépose ensuite sur une plaque pour dessiner le modèle que vous lui avez commandé.
Elle commence par le bas de l’objet et l'imprime couche par couche jusqu’en haut. Le plastique durcit assez vite mais il faut tout de même plusieurs heures pour imprimer un tout petit objet.

Voici une vidéo du processus en accéléré
8 heures d'impression 3D en 4 minutes
8 heures d'impression 3D en 4 minutes


Les modèles d’imprimantes les plus sophistiqués ont plusieurs têtes pour imprimer des objets de plusieurs couleurs.

Que peut-on imprimer en 3D ?

Des jouets, des bijoux, des coques pour smartphone, une pièce cassée de votre aspirateur, des branches de lunettes, n’importe quel objet qui tient dans les dimensions limites de votre imprimante.
Si vous avez besoin d’imprimer de plus grandes pièces, il vous faudra les commander en ligne sur l’un des nombreux sites spécialisés.
Une autre astuce peut être d’imprimer votre objet en plusieurs parties pour les assembler ensuite.

Les modèles 3D

Pour imprimer en 3 dimensions, il vous faudra créer ou vous procurer un modèle en 3D de l’objet que vous souhaitez imprimer. On en trouve de plus en plus sur internet, certains sont gratuits et d'autres payants.
Mais le principal intérêt de l'impression 3D est de créer un objet unique ou sur mesure.
Avec un peu d'entraînement, vous apprendrez à créer des objets en trois dimensions avec des logiciels simples et gratuits comme SketchUp ou 3D Slash.

Sur le même sujet

Côte-d’Or : un incendie a ravagé une exploitation agricole à Puits

Près de chez vous

Les + Lus