Législatives 2017 : que faut-il retenir du premier tour en Franche-Comté ?

© Lionel VADAM
© Lionel VADAM

Où sera présent le FN au second tour ? Qui sont les candidats en danger ? La République est-elle en si en marche que cela ? Aucun député n'est élu au premier tour. 

Par Sophie Courageot

► Le Front National sera présent dans trois circonscriptions au second tour

La vague marine n'est pas aussi forte que pour la présidentielle. Mais le parti de Marine Le Pen sera bien présent le 18 juin.

En Haute-Saône d'abord. Dans la circonscription de Lure Luxeuil Maurice Monnier obtient 19,98% des suffrages. Il sera opposé au second tour au candidat de la République en Marche Christophe Lejeune (32,34%).


Dans la première circonscription de Vesoul, là aussi la jeune Léonie  Cugnot 23 ans se qualifie au second tour devant Marie Breton la candidate LR. Le jeune frontiste avec 19,27% des suffrages affrontera au second tour la candidate de la République en Marche Barbara Besssot-Ballot (25,58%).



Enfin dans le Doubs, Sophie Montel, la deputée européenne du Front National obtient 24,09% des suffrages. Elle sera opposée à Fréderic Barbier, le député sortant PS qui marche désormais sous les couleurs de La République en Marche.

Au niveau national, le parti d'extrême droite enregistre malgré tout un recul par rapport à la présidentielle. Mais cette année, ce recul est plus important que jamais: le FN devrait passer de 21,3% à environ 13,5%, selon les estimations des instituts de sondage. Cela donne une déperdition de quatre millions de voix, passant de 7,7 à environ 3,2.

► Les députés sortants en difficulté

Une femme est en danger. Il s'agit de la député socialiste Barbara Romagnan. La frondeuse de la gauche fidèle soutien de Benoît Hamon obtient seulement 16,04% des suffrages. Elle sera opposée au second tour à une novice de la politique Fannette Charvier (29,87% des suffrages). C'est la candidate de la République en Marche. Et elle part grande favorite. 


Dans le Haut-Jura, la députée sortante Marie-Christine Dalloz est en tête mais talonnée de près par Sylvie Le Hir de la REM.


► La vague de la République en marche a touché la Franche-Comté 

Sur les 12 circonscriptions de Franche-Comté, le mouvement d'Emmanuel Macron sera présent au second tour dans 12 circonscriptions. La plupart du temps face à des candidats LR-UDI. Ce sera le cas dans les circonscriptions de Lons-le-Saunier, à Pontarlier, à Montbéliard Ouest et Saint-Claude.



Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur s'est exprimé depuis la place Beauvau sur le succès des candidats de la République en marche. "Dans les métropoles, comme dans les villes moyennes, dans les zones rurales comme dans les communes de la France périurbaine, j'y vois le signe d'une réelle adhésion aux réformes qu'avec le Premier ministre et ce gouvernement, nous avons commencé à mettre en oeuvre".


► Une absention record !

En Franche-Comté, le taux d'absention aura été le suivant :
  • Doubs : 49,90% 
  • Jura : 46,91%
  • Haute-Saône : 46,62 %
  • Territoire de Belfort : 50,33%
Au niveau national, on voit que ces législatives sont celles qui ont le moins mobilisé depuis les dernières échéances de 2007 et 2012. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Côte-d’Or : un incendie a ravagé une exploitation agricole à Puits

Près de chez vous

Les + Lus