Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Maladie de Lyme : enfin, un plan national de prévention !

Le tique Borrelia Burgdorferri / © Pierre Heckler-Maxppp
Le tique Borrelia Burgdorferri / © Pierre Heckler-Maxppp

La maladie de Lyme est transmise par la morsure de tiques infectées par une bactérie. Cette maladie est présente dans plusieurs régions, dont la Franche-Comté.

Par R. Advocat avec AFP

Le gouvernement a dévoilé  son plan national pour améliorer la prise en charge de la maladie de Lyme. L'annonce était attendue de longue date par les associations de malades de cette pathologie transmise par les tiques. Parmi les quinze mesures présentées figurent le développement de nouveaux tests de diagnostic, une meilleure formation des médecins ou encore une information du public sur les dangers liés aux tiques.

Ce plan vise à éviter le sentiment d'abandon et l'errance thérapeutique


a expliqué la ministre de la Santé Marisol Touraine, à l'issue d'une rencontre avec les associations de patients. Ces dernières, ainsi que certains médecins, critiquent la prise en charge insuffisante de cette pathologie infectieuse, évoquant de nombreux malades non diagnostiqués ou mal soignés.

Morsure de tique

Transmise via une morsure de tique infectée par une bactérie, cette maladie se guérit facilement lorsqu'elle est prise tôt. Mais elle est difficile à identifier dans ses formes tardives, car ses symptômes peuvent être nombreux et ne sont pas spécifiques de cette affection (maux de tête, nausées, douleurs articulaires, etc.). La maladie s'est développée ces dernières années parallèlement à la propagation des tiques, qui ont peu de prédateurs naturels, grâce à des conditions climatiques favorables.


Centres spécialisés de soins

Pour les professionnels de santé, parfois démunis pour savoir comment poser un diagnostic, le plan prévoit une sensibilisation au sujet dans le programme des étudiants en médecine et dans la formation continue des médecins généralistes. Et, d'ici le printemps prochain, un collectif d'experts établira, en lien avec les associations, un protocole national de diagnostic et de soin, qui permettra d'uniformiser et de mieux rembourser la prise en charge des patients. Parallèlement, dans chaque région, un centre spécialisé sera désigné, pour y orienter les malades.


La Franche-Comté particulièrement touchée

Quelque 27.000 nouveaux cas de borrélioses de Lyme (du nom de la bactérie transmise par la tique) sont officiellement déclarés chaque année en France.  Les régions les plus touchées sont le Limousin, l'Alsace, la Lorraine et la France-Comté. 
Le nombre de nouveaux cas par an sur toute la France est estimé à 33.000. Mais une association de malades juge que le chiffre réelest bien supérieur.

Lyme, pourquoi ce nom ?

La maladie tire son nom d'un petite ville du Connecticut, Lyme, dans le nord-est des Etats-Unis. Elle y a été identifiée pour la première fois en 1975, sur des enfants souffrant d'arthrite.

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Chantier de fouilles aux Fourgs

Près de chez vous

Les + Lus