Marie-Guite Dufay a été élue présidente de Bourgogne Franche-Comté : le film de la journée

L’élection de la présidence de la région Bourgogne Franche-Comté a eu lieu lundi 4 janvier 2016 après-midi. Une élection pas aussi simple que la gauche l’espérait. Marie-Guite Dufay a été élue au deuxième tour seulement.

Par Muriel Bessard

14h30 : ouverture de la session

La session a été ouverte par Colette Clerc, élue franc-comtoise du Front National et doyenne de l’assemblée. Elle était secondée par la benjamine Elise Aebischer (PS), elle aussi franc-comtoise, qui a fait l’appel des présents. Au moins 67 élus doivent être présents pour que la session puisse se tenir.
A la demande de Colette Clerc, 2 candidates à la présidence se sont manifestées : Marie-Guite Dufay, tête de liste socialiste, et Sophie Montel, leader du Front National, toutes deux franc-comtoises.



15h10 : début du vote

La majorité absolue est nécessaire pour être élu, soit 51 voix. Au terme du 1er tour, Marie-Guite Dufay en a obtenu 49, Sophie Montel 27, le reste (24 suffrages) était blanc ou nul.
Marie-Guite Dufay n’a donc pas été qualifiée au 1er tour. Il manquait 2 voix à la tête de liste socialiste. Vraisemblablement, les voix manquantes seraient celles de deux élus PRG qui auraient souhaité une vice-présidence et/ou un groupe en échange de leur vote et qui auraient voté blanc à ce 1er tour. Un manque que les élus d’opposition n’ont évidemment pas manqué de commenter.


16h15 : le 2e tour commence

Après une interruption de séance, le 2e tour commence. Un à un les 100 élus de la grande région ont re-déposé leur bulletin dans l’urne. Sur tweeter, les messages commencent à arriver : ce 2e tour serait le dernier, les élus PRG frondeurs et les socialistes auraient réussi à s’entendre.

 

 




16h50 : Marie-Guite Dufay est élue présidente de la région Bourgogne Franche-Comté

Colette Clerc annonce les résultats : Marie-Guite Dufay obtient 51 voix, Sophie Montel du FN 24, 25 bulletins étaient blancs ou nuls. La Franc-Comtoise devient la 1re présidente de la nouvelle grande région Bourgogne-Franche Comté. Marie-Guite Dufay a pris aussitôt la parole pour remercier les élus de leur patience et faire part de son émotion. 



 

La présidente a évoqué ses parents et cité Raymond Forni, l’ancien président du conseil régional de Franche-Comté à qui elle a succédé quand "il nous a quitté il a 8 ans presque jour pour jour". Elle a également évoqué d'anciens élus bourguignons dont François Mitterrand ou encore Jean-Pierre Soisson.
Elle s'est présentée comme la présidente de tous les Bourguignons et de tous les Francs-Comtois avant de détailler son programme axé sur 3 points : construire la région, se battre pour l'emploi et faire émerger un modèle de développement plus durable. 
 

Marie-Guite Dufay a été élue présidente de la région Bourgogne Franche-Comté
L’élection à la présidence de la région Bourgogne Franche-Comté a eu lieu lundi 4 janvier 2016. Une élection pas aussi simple que la gauche l’espérait. Marie-Guite Dufay a été élue au deuxième tour seulement. - Reportage : Catherine Eme-Ziri et Denis Colle / Mixage : Marie Baschung / Montage : Xavier Brand

Reportage : Catherine Eme-Ziri et Denis Colle / Mixage : Marie Baschung / Montage : Xavier Brand


16h45 : La droite accepte la proposition de Marie-Guite Dufay

Après un dernier discours de François Patriat, François Sauvadet, chef de l'opposition aux élections régionales, a pris à son tour la parole et a accepté la proposition de Marie-Guite Dufay qu'un élu de droite prenne la présidence de la 1re commission, celle des finances. C'est Alain Joyandet qui assurera ce mandat.
 






Sophie Montel, tête de liste FN, a pris ensuite la parole. Avec 24 élus sur 100, les conseillers régionaux FN de Bourgogne Franche-Comté sont bien décidés à faire entendre leurs voix dans l’hémicycle.

Le groupe FN au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté
Avec 24 élus sur 100, les conseillers régionaux FN de Bourgogne Franche-Comté sont bien décidés à faire entendre leurs voix dans l’hémicycle. Intervenants : -Edouard Cavin, conseiller régional FN -Sophie Montel, conseillère régionale FN -Julien Odoul, conseiller régional FN  - Reportage : Christophe Tarrisse et Christophe Gaillard / Prise de son : Bérénice Rouch / Montage : Lucile Feuillebois


Reportage : Christophe Tarrisse et Christophe Gaillard / Prise de son : Bérénice Rouch / Montage : Lucile Feuillebois

Puis, la session s'est consacrée à l'élection des vice-présidents de la Région, une tâche délicate où il faut respecter à la fois la parité homme-femme, mais également une équité au sein de la région et entre les 8 départements qui la composent. 

Le 13 décembre 2015, la socialiste avait emporté de peu l'élection régionale avec 34,68% des voix au deuxième tour, devant le candidat LR-UDI François Sauvadet (32,89%) et la frontiste Sophie Montel (32,44%). La nouvelle assemblée régionale de Bourgogne-Franche-Comté est composée de 51 élus socialistes, face à 25 de droite et 24 FN.

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Le point sur le réaménagement du contournement de Besançon

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés