Intempéries : les apiculteurs de la Nièvre indemnisés par la préfecture

© Tania GOMES / France 3 Bourgogne
© Tania GOMES / France 3 Bourgogne

Le caractère de calamité agricole a été reconnu pour les pertes de récoltes de miel dans la Nièvre au printemps 2016. Les mauvaises conditions climatiques avaient entraîné une importante baisse de la production. L'arrêté préfectoral ouvre la voie à une indemnisation des apiculteurs.

Par M. F.

Pas un temps à mettre une abeille dehors. De la pluie, normal pour un mois de mars. Mais les gouttes ramènent les mauvais souvenirs des intempéries tardives du printemps 2016.

"On a eu beaucoup de pluie aux mois de mai et juin, donc à une période très importante pour la récolte de miel", précise Bruno Madec, adjoint de direction des Ruchers du Morvan. "C'est la période cruciale, la période du printemps, où en principe les récoltes devraient être les plus abondantes."

Conséquence, des récoltes en chute libre. Un peu plus de 36 tonnes de miel produites en 2015, seulement 17 en 2016.

Une production moins importante et moins variée

Les conditions climatiques ont aussi eu un impact sur les différents types de miels produits.

"On a eu un tout petit peu de miel de printemps. Très peu d'acacia, alors que pour nous c'est quand même le fer de lance", détaille Dominique Coppin, la gérante des Ruchers du Morvan. 

Au total, un préjudice estimé entre 150 000 et 200 000 euros pour cette entreprise de 10 salariés.

De quoi prétendre à une indemnisation partielle, prévue par le classement en calamité agricole.

Les 15 apiculteurs professionnels de la Nièvre ont jusqu'au 3 mai pour déposer leur dossier, disponible sur le site de la préfecture. En espérant que 2017 soit meilleure, malgré les inquiétudes nées de la vague de froid du début d'année.

Intempéries : les apiculteurs de la Nièvre indemnisés par la préfecture
Le caractère de calamité agricole a été reconnu pour les pertes de récoltes de miel dans la Nièvre au printemps 2016. Les mauvaises conditions climatiques avaient entraîné une importante baisse de la production. L'arrêté préfectoral ouvre la voie à une indemnisation des apiculteurs. - France 3 Bourgogne - Rémy CHIDAINE, Tania GOMES, Maxime OZEL
Reportage : Rémy CHIDAINE, Tania GOMES, Maxime OZEL
Avec :
Bruno Madec, adjoint de direction des Ruchers du Morvan
Sebastien Reichen, employé des Ruchers du Morvan
Dominique Coppin, gérante des Ruchers du Morvan 

A lire aussi

Sur le même sujet

Intempéries : les apiculteurs de la Nièvre indemnisés par la préfecture

Près de chez vous

Les + Lus