Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

L’Etat annonce un plan de soutien d’au moins 50 millions à la Nièvre

La filière bois a une carte à jouer
La filière bois a une carte à jouer

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a annoncé au sénateur Gaëtan Gorce que la Nièvre allait bénéficier d’un contrat de développement du territoire destiné à aider ses communes, son agriculture, son économie.

Par B.L.

Un contrat de développement pour constituer un "effet levier" sur l'économie locale... et le moral de nos concitoyens : c’est ce que des élus de la Nièvre (parlementaires, président du conseil départemental, présidents de l'agglo et des communautés de communes ligériennes, vice-président de la Région et président du pôle de performances) emmenés par le sénateur Gaëtan Gorce avaient demandé au Premier ministre de mettre en place.


Les élus nivernais se réjouissent d’avoir été entendus, puisque le Premier ministre a demandé au préfet de la Nièvre de préparer un contrat de développement du territoire destiné à répondre aux problèmes soulevés :
-la revitalisation des centres-villes, notamment de celui de Nevers
-le soutien aux filières économiques d'avenir de la Nièvre (filière bois, Nevers-Magny-Cours)
-le renforcement du pôle universitaire de Nevers notamment concernant les cycles courts
-la dynamique culturelle et touristique du territoire.

"Je souhaiterais que la première version de ce contrat puisse être finalisée d’ici le mois de juin 2017", indique le chef du gouvernement.

Un reportage de Rémi Chidaine, Tania Gomes et Carlos Zappala
Intervenants :  
  • Stéphane Vives, président de Monnet Seve Sougy
  • Gaëtan Gorce, sénateur de la Nièvre (PS)

Plan de développement de la Nièvre




A lire aussi

Sur le même sujet

Olivier Dall'Oglio : "Il y a encore 20% du boulot à faire"

Près de chez vous

Les + Lus