Nièvre : connaissez-vous les frissons de l’urbex ?

Un ancien hôtel désaffecté au coeur de Nevers
Un ancien hôtel désaffecté au coeur de Nevers

L'urbex consiste à partir à la découverte de lieux abandonnés. Dans la Nièvre, deux Neversois en sont adeptes. Benoît et Thomas proposent les vidéos de leurs explorations sur internet.

Par B.L.

Centre commercial, usine, château... Benoît et Thomas multiplient les explorations de lieux désaffectés.

Mais, cette pratique n’est pas sans risque. D’où la nécessité de préparer son périple. "Quand on voit un lieu qui a l’air abandonné, on repère d’abord,  on ne rentre pas directement dedans."

Les deux explorateurs se sont forgé un code de bonne conduite de l'urbex qui comprend trois règles d’or : "la règle de base, on ne casse rien. Deuxièmement, ne jamais forcer une entrée. Troisièmement, ne jamais voler dans un lieu abandonné".

Les deux amis filment leurs balades qu’ils réalisent parfois le jour, parfois de nuit. Ils diffusent ensuite leurs vidéos sur internet.
Un plaisir à la limite de la légalité dont ils sont bien conscients, car l’urbex n’est pas seulement dangereux sur le plan physique, il peut aussi se terminer par des poursuites pénales quand on pénètre sur une propriété privée.

 

Sur le même sujet

Oppenans : pose de pylones pour améliorer le réseau

Près de chez vous

Les + Lus