Nièvre : un robot-tondeuse a signalé qu’il avait été volé, son ravisseur a été arrêté

© capture page Facebook gendarmerie d'Indre-et-Loire
© capture page Facebook gendarmerie d'Indre-et-Loire

Un robot-tondeuse a signalé à son propriétaire qu'il était parti sur la route départementale : il ne s'agissait pas d'une escapade. L’engin avait été embarqué par un voleur, qui a pu être arrêté.

Par avec AFP

Il était environ 20 heures dimanche 28 mai 2017 quand un homme habitant dans la Nièvre aperçoit un robot-tondeuse, au travail dans l'enceinte d'une société de Pernay, en Indre-et-Loire.

L’homme découpe le grillage de l’entreprise et s'empare du robot-tondeuse (d'une valeur de 5 000 euros) qu’il embarque dans son véhicule. Ce que le voleur ne savait pas, c'est que l'appareil haut de gamme est muni d'un GPS. L'engin signale aussitôt qu'il a quitté sa zone d'action et qu'il circule à 90 km/h sur la départementale.

Aussitôt averti, le propriétaire a suivi son bien à la trace et alerté les gendarmes, qui ont appréhendé le voleur.
"Ce jardinier amateur d’une quarantaine d’années a reçu une convocation devant le tribunal correctionnel de Tours.

Peut-être sera-t-il condamné à un travail d'intérêt général dans les espaces verts?" suggèrent les gendarmes d'Indre-et-Loire qui ont raconté cette histoire peu banale sur leur page Facebook.

Sur le même sujet

Plateforme de Renault dans l’Yonne : les GM&S lèvent le camp le temps d’un week-end

Près de chez vous

Les + Lus