Numérique : Emmanuel Macron promet “une couverture en haut débit” de toute la France en 2020

© Licence CC by Pixabay
© Licence CC by Pixabay

Le président de la République Emmanuel Macron a promis lundi 17 juillet 2017 une couverture de la France entière "en haut et très haut débit" d'ici "à la fin de l'année 2020".

Par avec AFP

Des mesures de contrainte à l'égard des opérateurs de téléphonie

"Les déploiements ne sont pas assez rapides, les opérateurs, aujourd'hui, rechignent encore dans les endroits qui sont les moins rentables", a déploré le chef de l'Etat.

L’engagement d’Emmanuel Macron correspond à deux ans d'avance sur le plan de la précédente majorité.
"Je souhaite encore accélérer le calendrier afin de parvenir à une couverture en haut et très haut débit d'ici à la fin de l'année 2020" et "non plus 2022", a déclaré le chef de l'Etat devant la Conférence nationale des territoires réunie au Sénat.

"Nous devons donc, d'ici à la fin de l'année, prendre des mesures nouvelles d'incitation et de contrainte à l'égard des opérateurs de téléphonie", a-t-il souligné.

La fracture numérique "nourrit les extrêmes"

Emmanuel Macron a appelé à "envisager les complémentarités technologiques" entre la fibre optique, le mobile et en particulier l'internet mobile ou le satellite, jugeant "impossible de tenir la promesse de tirer de la fibre dans tous les logements de la République". "Cette promesse est intenable technologiquement et financièrement", a-t-il insisté.

L'Etat "affectera une part du grand plan d'investissement à cette priorité pour, là où c'est nécessaire, là où des carences sont constatées, se substituer aux opérateurs défaillants". La fracture numérique est "la première chose qui nourrit les extrêmes", a insisté le président Macron.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

La police municipale de Luxeuil pourra flasher les automobilistes trop pressés

Près de chez vous

Les + Lus