Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

La Pentecôte, un jour férié ou travaillé ?

Une journée de solidarité pour les personnes âgées  / © IP3-Nicolas Kovarik
Une journée de solidarité pour les personnes âgées / © IP3-Nicolas Kovarik

Déclarée journée de solidarité en 2004, elle participe au financement de la prise en charge des personnes âgées et handicapées. En 2017, elle devrait rapporter 2,37 milliards d'euros. 

Par Aude Sillans avec AFP

La Pentecôte est un jour férié pas tout à fait comme les autres. Depuis 2004, les salariés sont censés travailler gratuitement, c'est à dire donner cette journée, au titre de la solidarité, pour participer à la prise en charge des personnes âgées et handicapées.
Cette journée offerte a été décidée par l'Etat suite à la canicule meurtrière de 2003. Elle ne concerne pas les professions libérales. 

Dans les faits, les salariés ne sont guère plus nombreux à travailler ce jour-là, par rapport aux autres jours chômés. Depuis 2008, la Pentecôte est redevenue fériée. La règle s'est assouplie. Les salariés peuvent donner une RTT, un jour de congé. Certains employeurs offrent même cette journée à leurs employés.
Depuis 2013, les retraités participent également à cet effort national au travers de la contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie. 

2,37 milliards d'euros en 2017
Selon la CNS, la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie, la mesure va rapporter 2,364 milliards d'euros cette année. Ces recettes sont redistribuées aux conseils départementaux pour le financement de l'allocation personnalisée d'autonomie et la prestation de compensation du handicap, ainsi qu'aux structures médico-sociales. 


Sur le même sujet

Un Icaunais va traverser la Manche à la nage

Près de chez vous

Les + Lus