Pourquoi y a-t-il un malaise à La Poste ?

Lors des trois dernières années en France, neuf facteurs se seraient suicidés. Parmi eux, Charles Griffond, postier dans le Haut-Doubs pendant 34 ans. Nos confrères Emmanuel Rivallain et David Martin ont rencontré l'un des fils de ce facteur très investi dans son métier.

Par A.G et I.B

Avant de se donner la mort, le Franc-Comtois avait laissé une lettre dénonçant la détérioration de ses conditions de travail et des relations au sein de l'entreprise. 
Charles Griffond
Charles Griffond

La poste est une entreprise en pleine mutation. Le nombre de postiers diminue en raison de la chute du volume des courriers. Cependant, les postiers estiment que leur charge de travail s'alourdit. En Franche-Comté, La Poste prévoit de fermer les deux tiers de ses bureaux soit près de 130 sur 195 bureaux. Une grande partie de ces sites pourraient être intégrés aux mairies ou bureaux de presse ou encore des magasins. 

Dans un rapport paru en mai 2016, la Cour des comptes souligne que cette baisse de l'activité de La Poste «va rendre le coût du réseau de moins en moins soutenable pour l'entreprise».
Pour faire face à cette baisse d'activité, toujours selon la Cour des comptes, l'entreprise recourt de plus en plus aux "facteurs-guichetiers" : des personnes employées à la fois sur la distribution de courrier et aux guichets. 
La poste va-t-elle se trouver dans l'oeil du cyclone comme France Telecom il y a quelques années ?  En 2008 et 2009 , une vague de suicides avaient lieu chez France Telecom. Dans un passé maintenant lointain, France Telecom et La Poste formaient une seule même entité : les PTT.  Aujourd'hui, ces deux entreprises doivent faire face au monde concurrentiel. Une adaptation délicate en termes de ressources humaines. 

Malaise à la Poste
Avec Pierre Griffond Fils de Charles Griffond, Eddy Talbot Sud-PTT,Bruno Maréchal Directeur régional de la Poste,Jean Ratel CGT PTT. Reportage E.Rivallain, D.Colle, D.Martin, T.Chauffour et M.Blanc


Sur le même sujet

Foucherans : fin de la grève après 117 jours

Près de chez vous

Les + Lus