Rhodiacéta : de 1967 à nos jours

Aujourd'hui friche inductrielle, la Rhodiacéta fut la plus grande usine de Besançon avec plus de 3 000 salariés
Aujourd'hui friche inductrielle, la Rhodiacéta fut la plus grande usine de Besançon avec plus de 3 000 salariés

L'usine Rhodiacéta a fermé ses portes en 1980 après de multiples conflits et une très longue grève en 1967... Malgré tout, les archives sont plutôt pauvres, signe des temps... Il y a 50 ans, la télévision régionale ne parlait pas ou très peu des conflits sociaux...

Par Fabienne Le Moing

Sur le même sujet

La version des faits de Nicolas Zepeda

Actualités locales

Les + Lus