Histoires 14-18 : les emprunts de guerre

© - Archives départementales de l’Aude
- Le musée des Armées
- BNF Gallica
- Pathé Gaumont
© - Archives départementales de l’Aude - Le musée des Armées - BNF Gallica - Pathé Gaumont

L'argent est le nerf de la guerre, mais en 14 c'est l'or qui est la valeur sûre. La France a des réserves mais va devoir les renflouer pendant 4 ans, afin de s'approvisionner en matières premières et donner aux soldats les moyens de combattre. L'Etat cherche l'or où il se trouve : chez les Français

Par France 3

Les français et leur bas de laine

Le " bas de laine" n'est pas une légende. Jusqu'aux fins fonds des campagnes, les Français des plus modestes aux plus fortunés, ont des pièces d'or, des Louis, des Napoléons, en quantité. Ils les gardent bien à l'abri d'autant plus précieusement qu'on est en temps de guerre et qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait.
Des affiches placardées partout en France, et même en occitan dans le midi, vont les inciter à déposer leur or dans les guichets spéciaux ouverts par la Banque de France ou encore dans les bureaux de poste ou chez le percepteur.

Des appels couronnés de succès

Quatre grands "emprunts de la Défense Nationale" sont lancés en 4 ans avec un taux d'intérêts à 5 %. Pour toucher le cœur des Français majoritairement paysans en ce début de 20ème siècle, des personnages en tablier et en sabots sont représentés sur ces affiches illustrées par des artistes très connus à l'époque : Abel Faivre, Francisque Poulbot, Bernard Naudin, Jules Adler, entre autres.
Les français vont massivement souscrire aux emprunts car des même que les soldats font leur devoir au front, souscrire est aussi un devoir envers la patrie... pour "hâter la victoire" disent les affiches.


Au total, les quatre emprunts fournissent à l'Etat 55 milliards de francs. Mais le coût direct de la guerre a été estimé à 140 milliards, soit 3 fois et demi le Produit Intérieur Brut de 1913. La France mettra longtemps à se relever de son endettement.

Histoires 14-18 : les emprunts de guerre
Source archives : - Archives départementales de l’Aude - Le musée des Armées - BNF Gallica - Pathé Gaumont  - France 3 - C. Jouret

 

Sur le même sujet

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus