Le barreau dénonce le "dysfonctionnement de la juridiction dijonnaise"