Législatives 2017 : C. Untermaïer réélue au 2nd tour dans la 4e circonscription de Saône-et-Loire

Cécile Untermaïer, député socialiste, abordait ce 2nd tour en position défavorable. Elle a finalement été réélue avec 54,67% des voix face à Catherine Gabrelle, candidate de La République En Marche, qui a recueilli 45,33% des suffrages.

Par Béatrice de Lavergne et Muriel Bessard

Cécile Untermaïer est la seule députée sortante de Saône-et-Loire à conserver son poste. Elle était pourtant arrivée en 2ème position à l'issue du 1er tour du scrutin derrière Catherine Gabrelle, candidate de La république en Marche. Entre les deux tours, la députée qui avait abandonnée l'étiquette "socialiste" pour celle de "divers gauche" a su attirer sur son nom beaucoup d'électeurs puisque qu'elle a recueilli plus de 9.000 voix supplémentaires par rapport au 1er tour, dans une circonscription où les candidats de la droite classique et de la droite extrême avaient obtenu de très beaux scores.



Sur les 12 candidats présents au premier tour des législatives dimanche 11 juin, c’est Catherine Gabrelle (LREM), maire de Royer, qui était arrivée en tête : elle a obtenu 24,14% des suffrages (9 544 voix). Catherine Gabrelle a devancé la députée Cécile Untermaïer, élue en 2012. La candidate du PS a obtenu 18,14% des suffrages (7 171 voix).


Les réactions des candidates

Reportage de Michel Gillot et Romain Liboz
Législatives 2017 : Les réactions de C. Untermaïer et C. Gabrelle (4e circo de Saône-et-Loire)


Plusieurs éléments avaient renu le résultat du scrutin incertain :
  • Catherine Gabrelle avait recueilli le plus petit score de La République en Marche du département
  • Le candidat du Front National, Maxime Thiébaut (ex-Debout La République), avait réalisé un score élevé : 16,56% des voix ( à 600 voix environ de Cécile Untermaïer)
  • Cécile Untermaïer ne se présentait pas, pour ce 2nd tour, sous l’étiquette socialiste mais « divers gauche ».
  • 2 candidats de droite étaient présents sur cette circonscription, Stéphane Gros (investi LR) et Eric Michoux (DVD). A eux deux, ils ont recueilli près de 26% des suffrages.
Ces données ont conditionné le résultat final dans la circonscription de Louhans/Tournus, qu’Arnaud Montebourg  avait arrachée en 1997 à René Beaumont, député sortant UMP et président du conseil général.

Rappelons qu’au second tour de la présidentielle, Emmanuel Macron était arrivé en tête avec 56,35% des suffrages dans la 4e circonscription de Saône-et-Loire.

Retrouvez les résultats détaillés des élections législatives 2017 dans la 4e  circonscription de Saône-et-Loire sur le site de France Info.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus