L'hygiène à l'hôpital de Lure en question