Saône-et-Loire : La Cave à Musique de Mâcon fête ses 25 ans

© Sherfy
© Sherfy

Créée le 29 février 1992 à Mâcon par l’association Luciol, la scène de musiques actuelles (SMAc) met en avant de jeunes artistes ou des artistes en devenir.

Par Léo Bonizec

Quel est le programme de cet anniversaire ?


Depuis un quart de siècle, La Cave à Musique organise des concerts et des spectacles pour des publics différents plus ou moins  jeunes, fans de rock, de reggae, de hip-hop ou d’électro.

25 ans ! Un anniversaire que la scène mâconnaise souhaite fêter dignement avec une série spéciale de concerts et de spectacles !

Affiche des 25 ans de La Cave à Musique de Mâcon / © La Cave à Musique
Affiche des 25 ans de La Cave à Musique de Mâcon / © La Cave à Musique
La fête a commencé dès ce jeudi 23 février à 20h30. Le public a pu s’ambiancer sur des airs soul/jazz avec THE GYPSY SWING QUARTET et ALA.NI. Une soirée qui affichait déjà complet depuis plusieurs jours.

Vendredi 24 février à 21h ce sont les bénévoles de l’association Luciol qui prennent le contrôle de la soirée dans une cave entièrement revisitée et redécorée.  Le public pourra faire la fête sur le dancefloor jusqu’aux premières heures du petit matin avec pas moins de cinq groupes sur scène : REVEREND DODGSON, ALICE AU PAYS DES MARVELS, DJ ALBATARDE, ALICE TAYLOR ORCHESTRUM (composé de musicien locaux) et COUSINE MASHINE.

Les festivités continuent samedi 25 février de 21h à 5h avec une soirée hip hop, rock'n'roll, funk, électro. On y retrouve les lyonnais du PEUPLE DE L’HERBE et MC JO HELL du COLLECTIF PLAKETOURNANTE. La réservation en prévente est conseillée pour cette soirée, les places s’écoulant très rapidement. Un apéro "before" est organisé au Crescent (Mâcon), de 19h à 21h (entrée gratuite).



Ce premier épisode du 25e anniversaire de la scène de musiques actuelles mâconnaise, se clôturera dimanche 26 février avec un spectacle jeune public à 17h, par la compagnie LES ZINZINS et leur spectacle Gambettes Symphonies.

Cet anniversaire se fêtera de nouveaux en été avec plusieurs animations. Des concerts et des spectacles sont prévus en juin et en juillet.

La Cave à Musique c’est quoi ?

C’est la première salle bourguignonne à avoir obtenu le label SMAc (Scène de Musiques Actuelles). Les musiques actuelles concernent toutes les musiques amplifiées électriquement.

En 1992, cette salle répondait à une commande de la municipalité qui désirait un lieu spécialement dédié à la jeunesse, sans forcément parler d’aspect culturel et artistique.

Au fil du temps, la salle évolue et s’efforce de mettre en avant des artistes peu connus, qu’ils soient locaux, régionaux ou nationaux, voire même parfois internationaux.

© Sherfy
© Sherfy

A la fin des années 1990 et au début des années 2000, La Cave à Musique développe également un programme d'accompagnement des projets musicaux en mettant à disposition des locaux de répétition et d'enregistrement à l'EMA (Espace Musiques Amplifiées).

Depuis quelques années, un volet d’actions culturelles est mené auprès de divers publics (scolaires, quartiers, en situation de handicap...).

 

© Sherfy
© Sherfy

Ces 25 dernières années, la scène mâconnaise a produit pas moins de 1 829 spectacles qui ont attiré plus de 330 000 personnes.

Pour la saison 2015-2016, La Cave à Musique a accueilli plus de 15 000 spectateurs pour 170 jours d’utilisation de la salle.


Des difficultés financières devenues récurrentes

« Les difficultés financières font partie du quotidien de La Cave à Musique. On s’est habitué à faire avec... », annonce, non sans un trait d’humour, Franck Boyat, le co-directeur de La Cave à Musique.

En 25 ans, la salle mâconnaise a dû faire face à certaines difficultés financières qui se sont traduites par des licenciements économiques ou techniques, ou du chômage technique.

Les difficultés n’ont jamais freiné la motivation de l’association dans sa mise en avant de la culture musicale. La Cave à Musique fait son maximum pour continuer d’exister et promouvoir les jeunes artistes. La buvette et la billetterie permettent d’assurer 35% des revenus de la salle.

La salle de spectacle a acquis au fil des années une légitimité non négligeable et voit les investisseurs et partenaires privés augmenter chaque année.

Elle bénéficie  également d’un financement public de la ville de Mâcon, du département de Saône-et-Loire, de la région Bourgogne-Franche-Comté et du ministère de la Culture.

 

© La Cave à Musique
© La Cave à Musique

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Yonne : un étonnant radar à l'entrée de la petite commune d'Annay-sur-Serein

Actualités locales

Les + Lus