Saône-et-Loire : l'orgue de Charolles est arrivé !

Douze ans que les habitants de Charolles l'attendaient, leur orgue est enfin arrivé ! / © France 3 Lorraine
Douze ans que les habitants de Charolles l'attendaient, leur orgue est enfin arrivé ! / © France 3 Lorraine

Entre eux c'est ce qu'on appelle " l'accord parfait ". Une foule de passionnés a accueilli lundi 5 octobre " l'orgue de Charolles ". Un moment important après douze ans de mobilisation pour faire aboutir ce projet. L'instrument devrait fonctionner l'été prochain.

Par EW

Douze ans d’attente, cela mérite bien un accueil au son des cloches ! Le voilà enfin, en pièces détachées, mais bien là, l’orgue de Charolles. Jamais un instrument n’aura été aussi attendu ni désiré et certains sont même venus de loin pour l’accueillir.

Claudie Dubois, membre des Amis de l'orgue de Charolles, exprès venue de Marseille pour l’occasion explique : " C’est comme un bébé, on l’a vu venir petit à petit, on y a cru, et il est là, donc quelque part, on veut l’accueillir… ".

Une bonne partie de l’association des Amis de l’orgue de Charolles était présente pour accueillir l’instrument. Cette association est à l’origine de ce projet ambitieux lancé en 2003. Les participants ont réussi à impliquer la ville de Charolles ainsi que l’Etat, la région, et la Communauté de communes pour réaliser ce projet complètement fou, salué également par le curé de l’église de Charolles, Bernard Veaux : " Ils ont réussi et dépassé mille obstacles parce qu’il y a eu vraiment beaucoup d’obstacles et de difficultés, mais je crois que ceux qui ont mené ça avaient vraiment une compétence assez formidable ".

Ce 5 octobre restera sûrement gravé dans l’esprit des participants, qui se sont aussi impliqué financièrement : près de 236 parrains ont versé un don permettant d’apporter à la ville près de 29 % du coût de l’instrument, cela mérite bien un petit coup de main pour le déchargement : " Symboliquement, ceux qui ont permis à cet orgue de voir le jour, qui mettent un petit coup de main à " l’accouchement ", ça nous a semblé une belle chose… " (Loïs Belton de Lucenay, Présidente des Amis de l'orgue de Charolles).

Les noms des donateurs seront gravés sur les tuyaux de l’orgue. La suite est désormais laissée aux mains de Quentin Blumenroeder, le facteur d’orgue et son équipe d’artisans pour monter cet instrument monumental. Il faudra attendre juillet 2016 pour pouvoir entendre jouer l’orgue de Charolles.


Arrivée de l'orgue de Charolles.
Un reportage de Romy Ho-a-Chuck et Tania Gomes. Intervenants : Claudie Dubois, membre des Amis de l'orgue de Charolles ; Bernard Veaux, curé de Charolles ; Loïs Belton de Lucenay, Présidente des Amis de l'orgue de Charolles.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le CHU de Besançon affiche un des taux d'épisiotomie les plus bas en France

Près de chez vous

Les + Lus