Sâone-et-Loire : le département de l'artisanat

La Saône-et-Loire compte près de 10 000 entreprises dans le domaine de l'artisanat, parmi celles-ci, la boulangerie Aux douceurs du blé à Simandre / © France 3 Bourgogne
La Saône-et-Loire compte près de 10 000 entreprises dans le domaine de l'artisanat, parmi celles-ci, la boulangerie Aux douceurs du blé à Simandre / © France 3 Bourgogne

Dans le domaine de l'artisanat, la Saône-et-Loire tire son épingle du jeu avec près de 10.000 entreprises enregistrées. Un secteur en pleine expansion avec de plus en plus de créations et de reprises d'activités.

Par Alexis Perché

9 715 : c'est le nombre exacte d'entreprises enregistrées dans le domaine de l'artisanat en Saône-et Loire. Autant dire que ça marche !

Le secteur de l'artisanat est en pleine expansion dans ce département bourguignon. Pour preuve, plus de 900 entreprises ont été créées dans l'artisanat en 2016, le secteur le plus important étant celui du bâtiment.

Tous les matins, il achetait son petit pain

Boulangerie "Aux douceurs du blé", Simandre / © France 3 Bourgogne
Boulangerie "Aux douceurs du blé", Simandre / © France 3 Bourgogne


"Artisan Boulanger", c'est ce que l'on peut lire sur l'affichette au-dessus de la boulangerie "Aux douceurs du blé" à Simandre, à 23 km de Chalon-sur-Saône.

Mickaël et Anaïsse se sont lancés dans l'aventure en reprenant cette structure il y a à peine 3 mois. Ils ont pu bénéficier de l'aide de leur minotier pour chercher le lieu idéal. Et depuis, la petite boulangerie ne désemplit pas.

 

Les pâtisseries de la boulangeries artisanale "Aux douceurs du blé" à Simandre / © France 3 Bourgogne
Les pâtisseries de la boulangeries artisanale "Aux douceurs du blé" à Simandre / © France 3 Bourgogne

"La chambre des métiers nous a beaucoup aidés pour les papiers et les aides qu'on a pu obtenir", souligne Mickaël Ségaud, boulanger "Aux douceurs du blé".

Il existe tout un panel juridique, administratif et fiscal dont peuvent bénéficier les artisans auprès de la Chambre des métiers pour pouvoir se lancer. Certaines ne sont pas obligatoires mais pratiques pour pouvoir se sortir de la jungle de la paperasserie.

Des métiers de passion


Ce qui motive un artisan? C'est d'abord la "passion", comme le rappelle Denis Guigue, menuisier à Ménetreuil. Une vocation née dès l'enfance puisqu'il a appris le métier avec son père et lui a succédé.

Entreprise artisanale de menuiserie Guigue à Ménetreuil / © France 3 Bourgogne
Entreprise artisanale de menuiserie Guigue à Ménetreuil / © France 3 Bourgogne


" J'ai toujours voulu faire ce métier en voyant faire mon père quand j'étais petit. Il a construit notre maison, il bricolait et je l'ai toujours vu prendre du plaisir en faisant son métier", raconte Denis Guigue, co-gérant Entreprise de menuiserie Guigue.

Aujourd'hui, son entreprise, transformée en société en 2003, compte 6 salariés. Le métier d'artisan est une passion, où l'on ne compte pas ses heures, et où la relation avec la clientèle est essentielle.




Un reportage de  Romy Ho-A-Chuck, Damien Boutillet et Lucile Feuillebois.

Intervenants :

- Denis Guigue, co-gérant Entreprise de menuiserie Guigue, Simandre
- Mickaël Ségaud boulanger, Aux douceurs du blé
- Jean-Philippe Boyer, président de la chambre de métiers et de l'artisanat de Saône-et-Loire


A lire aussi

Sur le même sujet

Macron veut augmenter les revenus des agriculteurs

Près de chez vous

Les + Lus