Saône-et-Loire : les premières mesures pour lutter contre la sécheresse rentrent en vigueur

La sécheresse gagne du terrain malgré quelques averses ces jours-ci. En Saône-et-Loire, des mesures de restrictions d'usages de l'eau viennent d'être prises par la préfecture dans les deux zones hydrographiques le plus touchées.

Par Maryline Barate


Depuis ce lundi 24 juillet 2017, 175 communes de Saône-et-Loire sont frappées par des restrictions d'usages de l'eau. Elles se trouvent sur les bassins hydrographiques de la Grosne, la Seille et Guyotte, qui commencent à souffrir d'un hiver sec et des fortes chaleurs du début d'été.


Dans ces secteurs, il est interdit d'irriguer les cultures entre 8 h et 20 heures. Les particuliers, les associations et les collectivités doivent cesser d'arroser leurs pelouses ou de laver leurs voitures. Quant aux potagers ou massifs fleuris, l'arrosage est autorisé après 20 heures ou avant 8 heures.


L'arrêté préfectoral devrait se prolonger jusqu'au 15 septembre si la situation ne s'améliore pas d'ici là.


Le reportage de Jaël Galichet et R. Ho-a-Chuck avec :
  • Christophe Chaux, maraîcher
  • Anthony Vadot, maire de Branges (LR)
  • Christian Dussarat, directeur départemental des territoires


Saône-et-Loire : les premières mesures pour lutter contre la sécheresse
La sécheresse gagne du terrain malgré quelques averses ces jours-ci. En Saône-et-Loire, des mesures de restrictions d'usage de l'eau viennent d'être prises par la préfecture dans 175 communes.

 

Sur le même sujet

Le tribunal de Gray mis en vente

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés