Saône-et-Loire : les services de l'Etat testent leurs capacités en cas de grippe aviaire

Le scénario de cet exercice de simulation prévoyait la mise en quarantaine d'une exploitation.
Le scénario de cet exercice de simulation prévoyait la mise en quarantaine d'une exploitation.

Ce jeudi 29 septembre 2017, un exercice de simulation d'un épisode de grippe aviaire a eu lieu près de Louhans, en Saône-et-Loire. Les services de l'Etat entendaient ainsi tester leur coordination et leur réactivité.

Par Maryline Barate


C'est un exercice grandeur nature qui a été mis sur pied dans la région louhannaise. Pour les besoins de cette simulation, une ferme a été mise en quarantaine à grand renfort de rubalise. Des routes ont été coupées. Des bassins de désinfection des roues de véhicules ont été installés. Le but est d'éviter qu'un éventuel foyer de grippe aviaire se propage.


Le scénario retenu était le suivant : un éleveur découvre plusieurs volailles mortes sur son exploitation. Il appelle un vétérinaire. Trouvant cette mortalité suspecte, ce dernier avertit les services de l'Etat. Un plan d'urgence est mis en place.


L'opération a duré plusieurs heures. Il a mobilisé de nombreux services : gendarmerie, protection civile, services vétérinaires, etc... L'étape suivante consistera à débriefer cet exercice pour savoir non seulement ce qui a bien fonctionné mais aussi les bémols. 


Ce risque d'épizootie est à prendre au sérieux. Rappelons que ces deux dernières années ont été marquées par une influenza aviaire provoquant des périodes de confinement des élevages bourguignons et la suspension du marché aux volailles vivantes de Louhans.


Le reportage d'A. Berger et R. Ho-a-Chuck avec :
  • Mireille Dubard, direction régionale de l'agriculture et de la forêt (DRAF)
  • Capitaine Alexandre Monin, référent risques chimiques et biologiques SDIS 71
  • Virginie Gydé, direction départementale de la protection des populations (DDPP)
exercice de simulation de grippe aviaire

 

A lire aussi

Sur le même sujet

C'est votre tour - Illuminations de Noël : la production c’est maintenant !

Près de chez vous

Les + Lus