Sophie Montel savoure une défaite au goût de victoire

Sophie Montel très attendue au second tour par les médias régionaux et nationaux / © France 3 Franche-Comté : Denis Colle
Sophie Montel très attendue au second tour par les médias régionaux et nationaux / © France 3 Franche-Comté : Denis Colle

La tête de liste et les militants du Front National étaient rassemblés hier soir à Rans dans le Jura.  

Par Sophie Courageot

Pour le second tour, Sophie Montel avait choisi une commune dirigée par le Front National pour installer son QG. 

Arrivée hier vers 20h45 à la mairie de Rans, la tête de liste du parti de Marine Le Pen savait qu'elle était battue par la socialiste Marie-Guite Dufay.

Mais le suspense a plané toute la soirée. Un temps deuxième devant François Sauvadet, Sophie Montel est finalement troisième de ce scrutin. A quelques voix près.

Devant les médias régionaux et nationaux, la candidate s'est réjoui surtout de la progression du nombre de voix. 376 902 votes en Bourgogne Franche-Comté. Dont 166.120 électeurs francs-comtois.



Depuis son QG Sophie Montel a dénoncé la victoire de la gauche.  

Une victoire à la Pyrrhus d'un système que nous dénonçons, à savoir le système UMPS.

La future assemblée régionale de Bourgogne-Franche-Comté sera composée de 51 élus socialistes, face à 25 de droite et 24 FN.

Au premier tour, le Front national était arrivé largement en tête sur l'ensemble de la nouvelle région.

 


FN, une défaite victorieuse
Sophie Montel a obtenu 32,44% des voix au second tour de l'élection régionale en Bougogne Franche-Comté. Elle termine 3ème. Reportage de Justine Sagot et Denis Colle lors de l'annonce des résultats au QG du parti installé à la mairie de Rans (Jura).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Témoignage instituteur accusé de viol

Près de chez vous

Les + Lus