Stéphane Paille : la planète foot pleure son idole

© AFP - Bruno Ferrandez
© AFP - Bruno Ferrandez

Du FC Sochaux à l'Equipe de France, en passant par le Racing de Besançon, les réactions sont nombreuses suite à l'annonce du décès de l'ancien international. Stéphane Paille avait 52 ans. 

Par Adrien Gavazzi

C'est là qu'il avait commencé sa carrière en 1982 ; là qu'il s'est imposé comme un attaquant exceptionnel ; là qu'il a fait ses premiers pas d'entraîneur. Stéphane Paille doit (presque) tout au FCSM, forcément en deuil depuis hier soir.


Le club annonce une minute de silence lors du match à domicile contre Bourg-en-Bresse le 28 juillet prochain. Vous pouvez retrouver ici le communiqué dans son intégralité. 

Autre club important dans sa carrière, toujours en Franche-Comté : le Racing Besançon, qui l'a recruté comme entraîneur en 2002. Stéphane Paille sera l'artisan de la montée en Ligue 2, mais ne parviendra pas à maintenir son équipe. 
 


Le décès de Stéphane Paille fait bien sûr réagir en-dehors de la Franche-Comté. Tout le milieu du sport s'accorde à reconnaître son talent et au-delà du sport, ses qualités humaines.
 

 

 


 


Chapeau bas, l'artiste.


 

Sur le même sujet

Besançon : Nacle peint Miss Doubs 2017 au CFA Hilaire

Près de chez vous

Les + Lus