Attaque de militaires : Belfort sous le choc

© Philippe Arbez
© Philippe Arbez

A Belfort, civils et militaires sont sous le choc après l'attaque ce matin à Levallois-Perret, en région parisienne, d'un groupe de six militaires du 35ème Régiment d'Infanterie de la cité du lion.

Par ED et Sébastien Poirier

Sur les 1100 militaires que compte le 35ème Régiment d'infanterie de Belfort, une centaine seulement est actuellement sur place. Depuis début août, la mission principale de ces soldats est en effet de renforcer l'opération Sentinelle dans toute la France.

Les six militaires victimes ce matin de l'attentat de Levallois-Perret étaient arrivés depuis une semaine dans les Hauts-de-Seine, en région parisienne.
A Belfort, c'est donc la consternation et l'indignation chez leurs camarades, mais aussi dans la population belfortaine, pour laquelle le 35ème RI est une institution.

Belfort : la ville sous le choc
Reportage Sébastien Poirier et Philippe Arbez, montage Roseline Regard. Avec le Lieutenant-colonel Jean (35è RI) et Damien Meslot (Maire LR de Belfort)





© Philippe Arbez
© Philippe Arbez


Sur le même sujet

Foot : comment Dijon se prépare à affronter à Rennes

Près de chez vous

Les + Lus