Matthieu Pigasse président des Eurockéennes rachète le festival Rock en Seine

Matthieu Pigasse, lors de la conférence de presse aux Eurockéennes de Belfort. / © MaxPPP
Matthieu Pigasse, lors de la conférence de presse aux Eurockéennes de Belfort. / © MaxPPP

Le banquier, féru de musique et de rock rachète l'un des plus grands festivals en France. Et diversifie ses activités dans la culture. 

Par Sophie Courageot avec AFP

Le patron de Lazard en France rachète le festival via sa holding personnelle LNEI. Matthieu Pigasse, boulimique de production indépendante détient depuis 2009 plusieurs médias (Radio Nova, Les Inrocks...). Il est aussi copropriétaire du Monde depuis 2010, avec le patron de Free, Xavier Niel, et le mécène Pierre Bergé. Il vient avec Niel de racheter le groupe de télé AB.

Depuis longtemps spectateur assidu du festival, il a finalement décidé de racheter Rock en Seine, jusque là détenu par ses trois fondateurs, François Missonnier, Christophe "Doudou" Davy et Salomon Hazot. Créé en 2003, Rock en Seine s'est imposé
en quinze ans comme l'un des plus grands festivals français de musique, avec 110.000 participants en 2016.

Dernier gros festival de l'été, il se tient chaque année fin août dans le domaine de Saint-Cloud. En terme de fréquentation, ile se place derrière Les Vieilles Charrues à Carhaix (278.000 personnes), Solidays à Paris (200.000) et Hellfest à Clisson (180.000), mais au coude-à-coude avec Garorock à Marmande et Main Square à Lille.

Depuis 2015, Matthieu Pigasse est le président du festival des Eurockéennes de Belfort. 


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Besançon : Nacle peint Miss Doubs 2017 au CFA Hilaire

Près de chez vous

Les + Lus