La Tourbière de la Grande Pile, une réserve naturelle régionale à découvrir

© Luc Bettinelli
© Luc Bettinelli

C'est le plus vaste site tourbeux des Vosges saonoises : près de 60 hectares dans le Parc naturel régional des Ballons des Vosges. Un site exceptionnel pour sa diversité et très réputé : ses "archives naturelles" permettent de remonter sur une période plus de 130 000 ans. 

Par Isabelle Brunnarius

Pour la première fois, le comité consultatif de la Réserve naturelle régionale de la tourbière de la Grande Pile se réunit ce lundi à Saint-Germain dans les Vosges Saônoises. Elus, représentants d'associations, d'organismes professionnels se retrouvent pour cette première prise de contact depuis le 1er juillet 2016, jour officiel du classement en réserve naturelle régionale de la tourbière de la Grande Pile. 

L'objectif est de débattre du futur plan de gestion de cette nouvelle réserve naturelle rédigé par le conservatoire des espaces naturels de Franche-Comté. Cela fait 17 ans, que le conservatoire intervient sur ce site. Avec la commune de Saint-Germain, les démarches d'inscription ont commencé dès 2009.
Il existe déjà un sentier de découverte. Grâce à cette reconnaissance et protection régionale, des moyens supplémentaires vont être alloués pour développer le volet pédagogique de cette tourbière qui représente 20% de la surface tourbeuse du massif des Vosges soit 60 hectares. Les autres tourbières sont beaucoup plus petites, elles ne font que 2 à 4 hectares.
Libellule Leucorrhinia pectoralis grande pile / © Luc Bettinelli
Libellule Leucorrhinia pectoralis grande pile / © Luc Bettinelli

Cette tourbière est connue pour son importante diversité de libellules. C'est aussi une site prioritaire au sein de l'inventaire du patrimoine géologique régional. Les scientifiques peuvent remonter le temps ! Alors que dans les tourbières du Jura permettent de reconstituer l'histoire des paysages, des végétaux et des climats depuis 10 000 ans, celle de la Grande Pile remonte jusqu'à 130 000 ans."L'ancien lac glaciaire a enregistré dans ses sédiments, dans la tourbe après son atterrissement, plus de 130 00 ans d'histoire, explique le conservatoire. Un témoignage quasiment unique en Europe". 
Boulaie inondée-Tourbière de la Grande Pile / © Luc Bettinelli
Boulaie inondée-Tourbière de la Grande Pile / © Luc Bettinelli

Spécificité du site, le conservatoire travaille avec l'association Sinaps (Soutien à l'insertion par les activités physiques et sportives) pour proposer aux personnes en situation de handicap de venir visiter cette vaste tourbière. 

La tourbière de la Grande Pile est la troisième réserve régionale gérée par le conservatoire des espaces naturels. Sur les 16 réserves naturelles régionales de Bourgogne Franche-Comté, douze sont en Franche-Comté.

Sur le même sujet

Besançon : Nacle peint Miss Doubs 2017 au CFA Hilaire

Près de chez vous

Les + Lus