Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Ulrich Muenstermann entendu, un signe important pour l'avocat de la famille de Sylvie Aubert

Ulrich Muenstermann lors de son procès devant les assises de l'Yonne en 2011
Ulrich Muenstermann lors de son procès devant les assises de l'Yonne en 2011

Ulrich Muenstermann est emprisonné en Allemagne pour le viol et l'assassinat de Sylvie Baton, à Avallon, dans l'Yonne, en 1989. Il est aussi soupçonné du meurtre de Sylvie Aubert en Saône-et-Loire en 1986.

Par B.L.

Des enquêteurs de la section de recherches de Dijon, en Côte-d'Or, se sont rendus en Allemagne, il y a quelques jours dans le cadre de la coopération judiciaire. Ils ont interrogé Ulrich Muenstermann, qui est emprisonné dans un établissement de haute sécurité à Geldern, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans la région de Düsseldorf. L’information est donnée par le quotidien Le Parisien lundi 8 mai 2017.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

C'est un nouvel espoir pour la famille de Sylvie Aubert. Peu d'informations ont filtré de l'entretien mais c'est un signe positif pour l'avocat de la famille Maitre Didier Seban.
Voir le reportage de Tiphaine Pfeiffer
Muenstermann entendu par les policiers dijonnais
c'est un nouvel espoir pour la famille de sylvie aubert: le tueur en série ulrich muensterman a été auditionné par les gendarmesfrançais il y a une dizaine de jours. peu d'informations ont filtré de l'entretien mais c'est un signe positif pour l'avocat de la famille Me Seban



Les gendarmes sont à la recherche d’un Allemand qui aurait séjourné plusieurs mois dans la région de Chalon-sur-Saône en 1986. Cette année-là, Sylvie Aubert, 23 ans, avait disparu un soir de novembre. Son corps avait été retrouvé quelques mois plus tard dans la rivière la Dheune. Elle était dévêtue et avait les poignets liés avec du fil de fer. Ce meurtre, qui n’a jamais été résolu, fait partie d'une série d'affaires connues sous le nom des "disparues de l'A6" ou des "disparues de Saône-et-Loire" et qui remontent toutes aux années 1980. Les familles regroupées au sein de l'association Christelle se battent pour que l'assassin soit retrouvé. L'enquête sur l'assassinat de Sylvie Aubert a été relancée trente ans après les faits.

Sylvie Aubert tuée en 1986 en Saône-et-Loire / © France 3 Bourgogne
Sylvie Aubert tuée en 1986 en Saône-et-Loire / © France 3 Bourgogne

Quel rapport y a-t-il entre le meurtre de l'Yonne et celui de Saône-et-Loire ?

Il se trouve que le mode opératoire du meurtrier de Sylvie Aubert ressemble beaucoup à celui d’Ulrich Muenstermann, qui a été condamné à la perpétuité pour le meurtre de Sylvie Baton dans l'Yonne, en 1989. Depuis, les avocats de la famille Aubert ont poursuivi cette piste.
En juin 2016, la gendarmerie avait lancé un appel à témoins pour retrouver un Allemand pratiquant le culturisme, mesurant près de 1,80m pour 110 kilos et qui aurait fréquenté, au milieu des années 80, les salles de sport de l'arrondissement Chalonnais. Les enquêteurs avaient invité plus particulièrement les anciens adhérents du complexe sportif "American Fitness" de Chalon-sur-Saône à les contacter dans le cas où ils auraient croisé le chemin de ce ressortissant allemand. Un numéro VERT avait été mis en place.

Selon les informations du Parisien, Ulrich Muenstermann a nié se trouver en Saône-et-Loire à l’époque de la disparition de  Sylvie Aubert.  Il a affirmé aux gendarmes dijonnais qu'il résidait à l'époque en Grande-Bretagne, où il s'était "marié avant de s'installer comme électricien". Les enquêteurs vont désormais s'atteler à vérifier toutes les affirmations du prisonnier.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'ultime visite de la friche de la Rhodiaceta à Besançon

Près de chez vous

Les + Lus