Une « votation citoyenne » pour dire oui ou non à la loi Travail

Plusieurs stands comme celui sont ainsi dressés un peu partout en France depuis au moins une semaine. / CGT Dole
Plusieurs stands comme celui sont ainsi dressés un peu partout en France depuis au moins une semaine. / CGT Dole

L’union locale de la CGT de Dole organise cet après-midi une « votation citoyenne » devant la mairie. Les agents territoriaux mais également les passants sont invités à « voter » symboliquement pour ou contre la Loi El Khomri qui passe en force au gouvernement.

Par Vanessa Hirson


C’est un geste symbolique pour dénoncer le manque de démocratie qui entoure le vote de la loi Travail. Mettre un bulletin dans une urne, signer un bordereau d’émargement. La "votation citoyenne" permet de « Donner son avis sur la loi Travail, tout simplement » justifie Antoine Cordier, secrétaire général UL CGT Dole,

Ces bulletins seront remis aux secrétaires généraux des différentes organisations syndicales, lors de la manifestation à Paris le 14 juin prochain. Ils termineront  ensuite dans les mains d’un ministre. Lequel ? Manuel Valls ? Myriam El Khomri ? Ou du président de la République, François Hollande ? Aucun syndicat ne peut le dire pour le moment.


Une « Votation Citoyenne » partout en France

Selon le site national de la CGT, des urnes sont ainsi installées dans les espaces publics, les entreprises, les administrations, les lieux d’étude dans les différents départements en France. Objectif : permettre à tous de s’exprimer sur cette loi tant décriée.

Mercredi 7 juin, à Dole, de 11h00 à 14h00, Mairie de Dole.
Jeudi 8 juin, à Besançon, de 11h00 à 14h00, Place de la Révolution.

Vos commentaires

Sur le même sujet

A Tramayes, le maire interpelle le président de la République

Actualités locales

Les + Lus