Vendanges en Bourgogne : un beau millésime en prévision et un volume correct

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

En Bourgogne, une grande partie des raisins est désormais vendangée. Malgré les gelées du printemps qui ont endommagé certaines parcelles de Chablis, du Châtillonnais et du Mâconnais, la récolte devrait avoisiner les 1,5 millions d'hectolitres, soit  20% de plus que l'an dernier.

Par Sébastien Kerroux

La Bourgogne est en pleines vendanges et les vignerons sont dans l‘attente d’une récolte 2017 plus généreuse que celle de l'an dernier. Une récolte précoce, puisque les vendanges ont débuté fin août. Selon le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne, "la qualité et la quantité sont au rendez-vous" pour cette année. Toujours selon le BIVB, la Bourgogne retrouve son "plein niveau de production" alors que la tendance française est à la baisse.

Une récolte précoce

Les premiers raisins du sud de la région, destinés à l’élaboration de Crémant de Bourgogne, ont été récoltés à partir du 23 août, avec environ 2 semaines d'avance par rapport à une année classique. Les vendanges se sont ensuite enchaîné rapidement sur un axe sud-nord.

Globablement, les parcelles de blancs ont atteint leur "optimum" avant les rouges et c’est sous le soleil que les grappes, saines et mûres, sont récoltées. Le Pinot Noir, quant-à lui, demande plus de patience. Une météo plus automnale est arrivée début septembre et la pluie est le nouvel élément à prendre en compte pour le choix de la date de vendange. Le pic de la récolte s'est concentré durant les deux premières semaines de septembre.

Seul bémol, le gel de printemps sur le Châtillonais et dans une partie du Chablisien et du Mâconnais qui a laissé des traces pour les domaines les plus touchés. Dans le Chablisien, certains viticuleurs annoncent une récolte en baisse de 20% par rapport à une année normale.

Si les chiffres ne sont pas encore connus officiellement - les vendanges n'était pas encore tout à fait terminées - la récolte devrait avoisiner les 1,5 millions d'hectolitres.

Reportage : Maryline Barate - Christophe Gaillard - Philippe Sabatier
Intervenant : Charles Magnien, viticulteur
Vendanges en Bourgogne : un beau millésime en prévision et un volume correct
La première tendance des vendanges s'avère réjouissante en Bourgogne, contrairement au reste de la France viticole... Le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne tenait sa conférence de presse ce matin à Beaune. Le BIVB estime qu'on devrait avoisiner dans la région les 1 million 600 000 hectolitres. Ce qui tranche avec les années précédentes marquées par de petites récoltes. On nous promet également un beau millésime. A l'exception de certains secteurs touchés par le gel (Mâconnais, Chablisien et Châtillonnais), les vignerons ont donc le sourire. A l'image de Charles Magnien installé à Gevrey-Chambertin.  - France 3 Bourgogne - Reportage : Maryline Barate - Christophe Gaillard - Philippe Sabatier Intervenant : Charles Magnien, viticulteur


Sur le même sujet

Étupes : inauguration du nouveau centre de tri

Près de chez vous

Les + Lus