Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Auxerre : trouvez votre animal de compagnie au salon du chiot

Ils sont mignons, ils sont là pour vous faire craquer, mais attention, adopter ou acheter un chiot implique des obligations ! / © FTV
Ils sont mignons, ils sont là pour vous faire craquer, mais attention, adopter ou acheter un chiot implique des obligations ! / © FTV

Les 17 et 18 juin au parc Auxerrexpo à Auxerre, se déroule le salon du chiot. 300 chiots et quelques chatons pourront trouver un maître. Les exposants sont tous des éleveurs professionnels et garants de trouver un animal délivré en toute conformité. 

Par François Latour

Un animal de compagnie pour la vie (ou presque)
Il faut avant tout bien réfléchir avant l'achat d'un animal de compagnie, car celui-ci va rester avec vous pendant de longues années, jusqu'à une quinzaine d'années pour un chien !
Par conséquent, il faut être sûr de son choix concernant la race de l'animal, et de l'implication que vous aurez dans l'éducation et les apprentissages à donner à votre animal de compagnie.
Pour cela les professionnels présents au salon sauront conseiller les visiteurs sur toutes les obligations qui incombent à l'acquérieur

Un animal de compagnie n'est plus un bien meuble
En France, la loi a changé au 1er janvier 2016, les règles du commerce d'animaux de compagnie se sont renforcées, dictant de nouvelles obligations aux éleveurs, permettant d'apporter davantage de garanties aux acheteurs.

Les éleveurs et les établissements de vente (animaleries,...) sont les seules personnes autorisées à vendre des chats et des chiens.
Est considéré comme un éleveur toute personne vendant au moins un animal issu d’une femelle reproductrice lui appartenant.
Être éleveur ne s’improvise pas. À partir du 1er janvier 2016, les règles du commerce de chiens et chats sont renforcées pour garantir leur santé, leur bien-être et assurer une traçabilité dans la filière.

Les obligations des éleveurs
  • Se déclarer à la chambre d’agriculture pour obtenir un numéro de SIREN.
  • Disposer des connaissances et des compétences requises.
  • Disposer de locaux conformes aux règles sanitaires et de protection animale (arrêté ministériel du 3 avril 2014).
  • Vendre des animaux identifiés et âgés de plus de 8 semaines.

Quelles sont les règles pour les annonces de vente ?
Les vendeurs doivent obligatoirement mentionner sur toute annonce de vente de chiens ou de chats :
  • le numéro de SIREN ;
  • l’âge des animaux à céder ;
  • le numéro d’identification ou celui de la mère ;
  • l’inscription ou non à un livre généalogique ;
  • le nombre d’animaux de la portée.
Acheteurs, soyez vigilants et vérifiez que toutes ces informations sont bien mentionnées dans l’annonce ! (lien utile : www.infogreffe.fr/societes/)

Quelles sont les démarches au moment de la remise de l’animal à son nouveau propriétaire ?
Le vendeur doit fournir :
  • Une attestation de cession (avec le nom du vétérinaire)
  • Un document d’information sur les caractéristiques et les besoins de l’animal.
  • Un certificat vétérinaire attestant du bon état sanitaire de l’animal.
  • Le document d’identification de l’animal (tatouage ou puce électronique)
  • Le certificat de naissance pour les animaux de race (il prouve que l’animal est provisoirement inscrit au Lof pour les chiens ou Loof pour les chats)
à noter : Tous les bénéfices des ventes (dès le premier animal vendu) sont soumis à l'impôt sur le revenu et doivent donc être déclarés.

Comment faire des dons d’animaux ?
  • Les dons ne nécessitent pas de se déclarer et d’obtenir un numéro de SIREN. Il convient toutefois de respecter les mêmes obligations lors des publications d’annonce que pour les ventes (hormis numéro SIREN).
  • L’annonce doit clairement indiquer la mention « gratuit ».
  • Seuls les animaux identifiés et âgés de plus de huit semaines peuvent être donnés.
  • Le donneur doit également fournir un certificat vétérinaire au nouveau propriétaire.

Quelles sont les sanctions ?
Elles peuvent aller jusqu’à :
  • 7500 euros d’amende en cas de non immatriculation avec un numéro de SIREN.
  • 750 euros en cas de non respect des mentions obligatoires sur les annonces.
Pour en savoir plus : consulter l'ordonnance du 7 octobre 2015 relative au commerce et à la protection des animaux de compagnie, mise en vigueur à partir du 1er janvier 2016.
http://www.legifrance.gouv.fr/eli/rapport/2015/10/8/AGRG1518009P/jo/texte

Un vendeur sérieux aura également fait les premiers vaccins et inscrit provisoirement l’animal au Lof ou au Loof s’il s'agit d'un chat ou d'un chien de race.

A noter : si vous avez acheté votre animal auprès d'un professionnel, vous pouvez demander le remboursement si, dans les deux ans suivant l'achat, il apparaît que l'animal souffre d'un problème qui existait avant que vous l'achetiez (par exemple une malformation cardiaque).

Une petite visite du salon avec Sébastien Kerroux et Claude Heudes
Intervenants :
  • Sébastien KERROUX, France 3 Bourgogne
  • Roselyne Ekstrom, Eleveuse de chiens en Auvergne
  • Gwenaël Quéré, Ioupsi and Joke - Organisateur du salon du chiot à Auxerre
  • Hugues Perronny, Eleveur de chiens dans la Creuse
Auxerre : salon du chiot
Tout au long du week-end du 17 et 18 juin, Auxerre accueille le salon du chiot. L'occasion pour les icaunais de trouver leur petit animal de compagnie. Mais tout le monde peut-il vendre légalement des chiots ou des chats ?  - France 3 Bourgogne - Sébastien Kerroux et Claude Heudes

 

Sur le même sujet

Auxerre : salon du chiot

Près de chez vous

Les + Lus