Corps retrouvé dans le canal de Bourgogne : un homme mis en examen et écroué

Yoann, la victime, était âgée de 21 ans
Yoann, la victime, était âgée de 21 ans

Un Français interpellé en Espagne il y a dix jours, suspecté d'avoir tué mi-août un homme de 22 ans, dont le corps avait été retrouvé dans le canal de Bourgogne à Migennes (89), a été mis en examen pour assassinat et écroué mercredi 27 septembre.

Par AFP

Rapatrié d'Espagne dans la soirée du mercredi 27 septembre, le suspect âgé de 24 ans a aussitôt été présenté au juge d'instruction chargé du dossier à Auxerre. L'homme avait été interpellé le 18 septembre sur mandat d'arrêt européen à Cañar, dans la province de Grenade, dans le sud du pays.

La procureure de la République, Sophie Macquart-Moulin a précisé ce jeudi 28 septembre lors d'une conférence de presse que, devant le juge d'instruction, le suspect a reconnu une partie des faits. Mais il dément avoir immergé le corps de la victime.

Victime qu'il avait fréquentée dans les heures qui avaient précédé son décès. Le corps avait été retrouvé le 17 août, "les mains entravées", à Migennes (Yonne). Une autopsie réalisée le lendemain avait mis en évidence "plusieurs hématomes et plaies au niveau de la tête de la victime", sans permettre d'éclaircir la cause du décès. 

Les précisions de Sophie Macquart-Moulin, procureure de la République d'Auxerre. Reportage de Sébastien Kerroux et Quentin Cézard.
Auxerre, conférence de presse de la Procureure de la République
Le point sur l'enquête du meurtre de Migennes (89).

Une enquête ouverte pour homicide volontaire avait été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Dijon et à la brigade de recherches de Sens (Yonne).

Retrouvez l'intégralité de la conférence de presse de Sophie Macquart-Moulin, procureure d'Auxerre.
Sophie Macquart-Moulin, procureure d'Auxerre

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Cancer du sein : les femmes éloignées du dépistage

Près de chez vous

Les + Lus