Une « free party » s’est installée ce weekend à Chemilly-sur-Yonne

© Yoann Etienne
© Yoann Etienne

La petite commune de 1000 habitants, située au nord d’Auxerre, a vu sa population multiplié par 4 ce weekend avec l’installation d’une free party, sorte de discothèque géante, qui a attiré des participants de toute la France, et même au-delà.

Par Muriel Bessard

Ca fait un an et demi que cela n'était pas arrivé en Bourgogne ! Cette une free-party a attiré à Chemilly-sur-Yonne plus de 4000 personnes, amassées, sur l'ancien site militaire  mise en vente par l’Etat mais qui n’a, pour l’heure, pas trouvé preneur.

La fête a commencé vendredi soir 17 février, elle s’est achevée dimanche en fin d’après-midi.  Au programme pour les participants : de la musique électronique non-stop. 

A la fin de la fête, des gendarmes de l'Yonne et des renforts de la Nièvre et de Cote-d'Or se sont installés aux abords du site pour faire des contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants. 19 personnes ont été interpellées mais les gendarmes soulignent le côté tranquille de la plupart des participants de la free party.

Free Party à Chemilly-sur-Yonne
Musique non-stop depuis vendredi soir à Chemilly-sur-Yonne pour une free-party qui a attiré 4.000 personnes. Reportage de Fabienne Acosta, Yoann Etienne et cécile Réveillaud avec des « raveurs » , Martine Debreuve, maire de Chemilly sur Yonne et Guillaume Descaves, chef d'escadron - France 3 Bourgogne

Quant aux organisateurs de la free-party ils resteront sur le site jusqu'à mercredi pour tout nettoyer!

A lire aussi

Sur le même sujet

Yonne : les salariés de GM&S maintiennent la pression sur Renault

Près de chez vous

Les + Lus