Sens : la MJC passe en gestion municipale !

© Google Maps
© Google Maps

La Ville de Sens a décidé que la MJC entrerait dans le giron de la municipalité au 1er janvier 2017. Cette municipalisation de la structure a été actée par le conseil municipal de ce lundi 21 novembre 2016. Elle suscite inquiétudes et crispations chez les salariés et les adhérents.

Par Maryline Barate

Sens : la MJC passe sous pavillon municipal
A Sens, le conseil municipal a évoqué hier l'avenir de la Maison des Jeunes et de la Culture. La ville souhaite mettre un terme à la convention qui la lie à l'association. Au 1er janvier, la MJC sera donc « municipalisée ». 150 personnes se sont réunies hier soir à l'hôtel de ville pour s'opposer à ce projet. Le reportage de Sébastien Kerroux, Yoann Etienne et Carlos Zappalà avec Laurent Schneider, adhérent à la MJC ; Yannick Grimaud, directeur MJC de Sens ; Bernard Pernuit du groupe d'opposition (SE) et Marie-Louise Fort, maire de Sens (LR). - France 3 Bourgogne



La MJC sous pavillon municipal


Le mois dernier, l'annonce avait surpris tout le monde à la Maison des Jeunes et de la Culture de Sens. La Ville avait annoncé qu'elle ne reconduirait pas la convention qui la lie à cette structure associative. La municipalité, dirigée par la députée-maire (LR) Marie-Louise Fort, a souhaité en reprendre la gestion au 1er janvier 2017. Les élus de la majorité expliquent ce choix par les baisses de subventions et d'adhérents qu'enregistre la MJC ces dernières années.

Ils parlent également de la nécessité d'éviter les doublons avec des actions menées par les services municipaux. Enfin, ils se veulent rassurants pour l'emploi des permanents de l'association.  « On s'engage à maintenir les contrats à durée indéterminée. Les CDD iront jusqu'à leur terme. En revanche, on ne conservera pas toutes les animations. », a expliqué Paul-Antoine de Carville dans les colonnes de L'Yonne Républicaine.


Un projet qui fait polémique


Mais, on le constate sur le site internet de la MJC de Sens : la pilule est dure à avaler. Cette décision est vécue comme une main basse destinée à réduire l'offre d'activités proposées à celles plus rentables.

De plus, le bureau de l'association conteste les griefs que lui oppose la municipalité. Dans un contexte de baisse de subventions à laquelle la municipalité a participé (- 22.000 euros ces quatre dernières années), le budget est revenu à l'équilibre dernièrement. De gros efforts ont été faits en termes de gestion selon la présidente de la MJC. Il n'y a pas d'hémorragie chez les adhérents : ces quinze dernières années, le nombre a toujours varié entre 1.000 et 1.200. Quant à l'emploi, les garanties ne sont pas assez crédibles.

Ce lundi 21 novembre 2016, des adhérents de la MJC de Sens ont manifesté à l'occasion de ce conseil municipal. Ecoutez l'un d'entre eux :
  • Laurent Schneider, adhérent MJC de Sens
Yonne : quel avenir pour la MJC de Sens?
La Ville de Sens veut que la MJC entre dans le giron de la municipalité d'ici la fin de l'année. Cette municipalisation de la structure est à l'ordre du jour du conseil municipal de ce lundi 21 novembre 2016. Elle suscite inquiétudes et crispations chez les salariés et les adhérents. Écoutez l'interview d'un adhérent.


Sur le même sujet

Le France Electrique Tour a fait escale dans le Morvan

Près de chez vous

Les + Lus