publicité

Alerte rouge inondation : plusieurs communes de Côte d'Or sont menacées

Les fortes pluies engendrent une montée des eaux contenues par le lac de Pont. Les autorités ont craint une éventuelle vague liée à la submersion du barrage de Pont vendredi 3 mai 2013. L'évacuation d'une partie de la population a été ordonnée par précaution. 

  • B.L.
  • Publié le , mis à jour le
© mairie de Semur-en-Auxois

© mairie de Semur-en-Auxois


© mairie de Semur-en-Auxois

© mairie de Semur-en-Auxois



A 15h, un débit supérieur à 63m3 a été enregistré par les services des Voies navigables de France (VNF). Cette situation a conduit le préfet à activer le Centre opérationnel de défense et à mobiliser les services de secours et les forces de l'ordre en vue d'une évacuation possible d'une partie de la population pour 10 communes :


  • SEMUR-EN-AUXOIS
  • GENAY
  • PONT-ET-MASSENE
  • MILLERY
  • SAINT-EUPHRONE
  • VISERNY
  • ATHIE
  • SAINT-GERMAIN-LES-SENAILLY
  • SENAILLY
  • QUINCY-LE-VICOMTE
Une alerte a été lancée à 15h 30 en direction des maires des communes concernées pour leur demander de mettre en œuvre leur Plan communal de sauvegarde (PCS) et de prendre toutes les dispositions pour envisager une évacuation et la prise en charge de leurs populations.

Finalement, la situation s'est révélée moins critique que ce qu'indiquait le communiqué de la préfecture. "Il n'y a pas de risque au niveau du barrage. Il y a seulement un débit très fort, qui sort des vannes du barrage, il y a un risque d'inondation", a rectifié Sébastien Humbert, le directeur du cabinet du préfet de Côte-d'Or, qui était l'invité du 19/20 de France 3 Bourgogne.

Les communes les plus menacées sont les 5 premières de la liste (Semur-en-Auxois, Genay, Pont-et-Massene, Millery et Saint-Euphrone), car elles se trouvent juste sous le barrage. La préfecture a donné l'ordre d'évacuer à titre préventif 200 à 250 personnes. 

A Semur-en-Auxois, la mairie a fait ouvrir la salle polyvalente Saint-Exupéry pour accueillir des habitants et la cuisine centrale a préparé des plateaux-repas pour parer à toute éventualité. Mais, les riverains concernés ont préféré aller trouver refuge chez des proches. La prudence reste cependant de mise, car si les pluies ont diminué d'intensité, elles devraient néanmoins continuer pendant plusieurs heures. Météo France maintient son alerte orange "pluies" jusqu'au samedi 4 mai.

La préfecture de Côte-d'Or a mis en place un numéro vert  0811 000 621 pour délivrer toutes les précisions à la population.


Côte d'Or : montée des eaux du barrage de Pont-et-Massène




les + lus
les + partagés