publicité

DOSSIER : une tornade a dévasté les environs de Châtillon-sur-Seine en Côte d'Or

Ce phénomène très rare en Côte-d'Or a causé d’importants dégâts dans plus d'une centaine de maisons. Cela s’est passé en quelques minutes dans l’après-midi du mercredi 20 juin 2013. Retrouvez nos vidéos, photos, articles, émissions et contributions des internautes.

  • B.L.
  • Publié le 20/06/2013 | 08:33, mis à jour le 21/06/2013 | 20:32
La commune d'Etrochey en Côte d'Or a été durement frappée par une tornade.
La commune d'Etrochey en Côte d'Or a été durement frappée par une tornade.

 

Mercredi 19 juin 2013, en fin d'après-midi

Un phénomène orageux s'est formé un peu avant 18h au-dessus de Châtillon-sur-Seine. Il a touché principalement les communes d'Etrochey, de Montliot-et-Courcelles et de Cerilly.

Un habitant de Vanvey, près de Châtillon-sur-Seine, a pris ces images de la "tornade" alors qu'elle se formait.


Côte d'Or : formation de la tornade qui a touché le Châtillonnais le 19 juin


Quand de l'air très chaud rencontre un front très frais

"Ce phénomène a pour origine un très fort contraste de températures entre l’Est et l’Ouest de la France", explique François Lequeu, prévisionniste à Météo France Dijon. "La rencontre d'un front pluvio-orageux très frais (venant de l’océan à l’ouest) et d'une masse d’air très chaude (30 à 33°C) en provenance d’Afrique du Nord, à l’Est, a tout déclenché.

Cette vidéo prise par un habitant d'Etrochey au coeur des intempéries témoigne de la violence du vent.


Côte d'Or : au coeur de la "tornade" qui a frappé Etrochey

Tout s'est passé en quelques minutes

Selon l'un des habitants sinistrés, la force du vent était telle, que le portail de sa maison, un ouvrage lourd en bois, a été soufflé. Il n'en a retrouvé qu'une partie. Sa maison est inondée, il a fallu bâcher rapidement le toit. Toute la nuit, les pompiers se sont mobilisés pour aider les riverains à calfeutrer leurs habitations et à dégager la voie publique. 

Côte d'Or : nuit de tornade à Etrochey

Reportage de Nathalie Baffert et Christian Mirabaud

S’agit-il d’une rafale descendante ou bien d’une véritable tornade ?

L’étude des dégâts et les témoignages permettront de dire s’il s’agit d’une rafale descendante (qui crée des dégâts étalés) ou bien d’une véritable tornade (au sens météo du terme qui crée des dégâts convergents). Keraunos, l'Observatoire français des tornades et orages mène une enquête de terrain à Etrochey pour vérifier cette thèse. "Les dommages observés sont consécutifs à une macrorafale. Toutefois, une zone de dégâts atypiques demande des investigations supplémentaires qui seront menées samedi 22 juin", précise Keraunos.


Côte d'Or : les explications de Météo France sur la "tornade" qui a frappé le Châtillonnais


Les précisions d'Anne Berger


Jeudi 20 juin 2013


150 maisons ont été touchées

Les dégâts causés par ce phénomène météorologique sont très importants. Au total, 150 maisons ont été touchées à des degrés divers. Une vingtaine d'entre elles sont sérieusement touchées, dont deux à Montliot-et-Courcelles qui seront probablement rasées. Le soir de la catastrophe, les riverains ont trouvé refuge chez des proches. Mais, il faut maintenant trouver des solutions de relogement pérennes.

Côte d'Or : relogement des sinistrés du Châtillonnais

Le réseau électrique a été très endommagé

Deux lignes de 63 000 et 20 000 volts se sont retrouvées au sol sous la force des vents. Une centaine d'agents ont été dépêchés sur les lieux, mais les réparations vont prendre du temps, indique ERDF. Pour le moment, des solutions provisoires sont mises en place via des groupes électrogènes de forte puissance.


Côte d'Or : une tornade a détruit une partie du réseau électrique

reportage Christophe Tarrisse et Jean-François Guilmard avec :
  • Alexandre Chevrier, directeur adjoint delégué au réseau EDF Bourgogne
  • Colonel Jean Chauvin, directeur du SDIS de Côte-d'Or
  • Pascal Mailhos, préfet de la région Bourgogne et de la Côte-d'Or

Le conseil régional de Bourgogne annonce une aide exceptionnelle pour les sinistrés

Cette aide financière sera mise à l'ordre du jour de la session plénière qui doit avoir lieu lundi 24 juin 2013 à l'hôtel de région.





Par ailleurs, dans le val de Saône, les pompiers de Côte-d'Or ont effectué plusieurs interventions pour des inondations et des arbres tombés sur la route. Les communes de Seurre et Chamblanc ont été noyées sous des pluies diluviennes.


Revoir l'édition spéciale du 19/20 en direct de Montliot-et-Courcelles jeudi 20 juin 2013

Les communes d'Etrochey et de Montliot-et-Courcelles vues d'un drone jeudi 20 juin 2013, le lendemain de la tornade qui a balayé le Châtillonnais. 


Vendredi 20 juin 2013


La solidarité s'organise à Montliot-et-Courcelles

Dans le village, 10 familles ont tout perdu. Certains ont trouvé refuge chez des amis ou de la famille, d'autres sont installés à l'hôtel. Chacun tente de s'organiser avec l'aide de ses proches. Émus par la catastrophe, de nombreux anonymes proposent leur aide. Parmi eux, il y a beaucoup de Bourguignons, mais pas seulement.

Côte d'Or : la solidarité s'organise à Montliot-et-Courcelles

A Poinçon-lès-Larrey, l'entreprise "La Poinçonnaise" a redémarré


Cette entreprise de construction de palettes et de caisses en bois a perdu deux de ses bâtiments qui ont été soufflés. Florent Perrot a tout fait pour redémarrer l'activité au plus vite. Au final, une seule journée de travail a été perdue et les 20 salariés ont évité le chômage technique.

Côte d'Or : l'entreprise "La poinçonnaise" redémarre après la tornade



les + lus

les + partagés

publicité