publicité

Une nouvelle commande se profile pour les sites Areva de Saint-Marcel et du Creusot

Le gouvernement britannique et EDF ont officialisé, ce lundi, 21 octobre 2013, avoir signé un accord pour la construction de deux réacteurs nucléaires type EPR en Angleterre. Areva est également partie prenante.

  • Par Maryline Barate
  • Publié le 22/10/2013 | 15:06, mis à jour le 22/10/2013 | 15:18
Le site Areva de Saint-Marcel
Le site Areva de Saint-Marcel
Il s'agit d'un investissement chiffré à 16 milliards de livres (18,9 milliards d'euros). Pour cette centrale d'Hinkley Point en Angleterre, EDF a signé différents accords: l'un avec Areva et deux autres avec des groupes chinois, CGN (China General Nuclear Corporation) et CNNC (China National Nuclear Corporation).

En plus de livrer les deux réacteurs EPR de 1 650 mégawatts chacun, Areva s'est engagé dans le montage financier à hauteur de 10% du capital du projet. L'investissement total est si lourd et EDF si endetté que le groupe français avait besoin d'un ou de plusieurs partenaires pour partager le fardeau.

Le site de Creusot-Forge a déjà anticipé cette future commande en débutant la construction de diverses pièces. Sur le site de Saint-Marcel, ce sont des pièces des générateurs de vapeur qui seront produites.

les + lus

les + partagés