publicité

Dijon : la Cité internationale de la gastronomie et du vin est officiellement lancée

Le lancement officiel de la Cité internationale de la gastronomie et du vin a lieu à Dijon mardi 2 février 2016, avec la signature de la revente du site de l'hôpital général au groupe Eiffage.

  • Par Maryline Barate
  • Publié le , mis à jour le
La cité de la gastronomie et du vin de Dijon © cabinet d'architecture Anthony Bechu

© cabinet d'architecture Anthony Bechu La cité de la gastronomie et du vin de Dijon

500 personnes ont assisté à la naissance symbolique de la Cité internationale de la gastronomie et du vin mardi après-midi à l'hôtel de ville de DijonAprès le vote en conseil municipal le 25 janvier dernier, la cession du site de l’hôpital général a été scellée entre Dijon et le groupe Eiffage, l'opérateur privé retenu pour réaliser ce projet. 

Cette signature d'acte de revente a été suivie d'une présentation de cet équipement estimé à plus de 200 millions d'euros. Le maire de Dijon, François Rebsamen, a souligné l'envergure et les enjeux économiques portés par la future Cité internationale  de la gastronomie et du vin : " c'est de l'emploi, c'est de l'activité, c'est de l'attractivité, c'est du rayonnement, et la culture n'est pas oubliée " a t-il dit.
Film promotionnel de présentation de la Cité de la gastronomie et du vin

A quoi ressemblera la Cité internationale de la gastronomie et du vin ?

La Cité internationale de la gastronomie et du vin rassemblera des équipements culturels (pavillon de la gastronomie et du vin, chapelle des Climats, centre de conférences…), touristiques (hôtel et résidence de tourisme) et commerciaux (boutiques, cafés, restaurants), ainsi qu’un complexe cinématographique de 13 salles. 90 logements seront réhabilités autour de la cour Jérusalem et de sa chapelle préservée.

De plus, un écoquartier de 540 appartements y verra aussi le jour au cœur d’un parc cheminant entre l’Ouche et la coulée verte.
© cabinet d'architecture Anthony Bechu

© cabinet d'architecture Anthony Bechu

Les promoteurs promettent de belles retombées économiques

Selon ses promoteurs, « chaque année, un million de personnes est attendu sur le site, pour visiter les expositions, participer aux congrès, aux conférences, aux ateliers, profiter des boutiques, des cafés et des restaurants, assister à des projections… La Cité internationale de la gastronomie et du vin permettra de générer plus de 2 000 emplois. »
Des journalistes parisiens découvrent le site de la future Cité internationale de gastronomie et du vin. © Théo Souman/France 3 Bourgogne

© Théo Souman/France 3 Bourgogne Des journalistes parisiens découvrent le site de la future Cité internationale de gastronomie et du vin.

Le calendrier

Les travaux doivent débuter à la fin de l'année 2016. La livraison des premiers éléments du programme est prévue en 2018. Les logements de la première phase de l'écoquartier seront terminés en 2019/2020.

Reportage : Théo Souman et Manon Le Charpentier
Montage : Chantal Gavignet
Avec
Anthony Béchu - Architecte de la Cité de la gastronomie et du vin
Michel Gostoli - Président d'Eiffage Construction
François Rebsamen - Maire de Dijon (PS)
Lancement Cité Internationale du Vin et de la Gastronomie

Présentation du projet de la future Cité Internationale du Vin et de la Gastronomie sur le site de l'ancien hôpital général de Dijon.  -  France 3 Bourgogne  - 


les + lus
les + partagés