publicité

Fusion Bourgogne-Franche-Comté : c'est aussi du sport !

La fusion des régions, ce n'est pas seulement de la politique. Les ligues sportives commencent à s'organiser également. La preuve, ce week-end du 16 et 17 janvier, le premier championnat de judo Bourgogne-Franche-Comté s'est tenu à Besançon (Doubs).

  • Par Christophe Tarrisse
  • Publié le
Compétition de judo à Besançon

Compétition de judo à Besançon

La fusion sur les tatamis ! Rassurez-vous, les différends politiques ne se sont pas réglés à coup d'uchi-mata et d'osoto-gari. Mais pour la première fois ce week-end, le premier championnat de judo Bourgogne-Franche-Comté s'est tenu à Besançon (Doubs). Et oui, car la fusion, c'est aussi du sport. La preuve, les ligues s'organisent et se rassemblent.

Off Judo

La fusion des régions, ce n'est pas seulement de la politique. Les ligues sportives commencent à s'organiser également. La preuve, ce week-end du 16 et 17 janvier, le premier championnat de judo Bourgogne-Franche-Comté s'est tenu à Besançon (Doubs).  -   - 



En judo, d'un côté, 12000 licenciés en Franche-Comté contre 15000 en Bourgogne. Autant de judokas qui vont devoir rentrer dans un nouveau kimono, beaucoup plus large. Une seule ligue au lieu de deux. Une mutation qui touche d'abord au porte-monnaie, comme l'explique les deux présidents de Ligue, Jean-Pierre Crost pour la Bourgogne et Dominique Marchiset en Franche-Comté.

Itw Judo

La fusion des régions, ce n'est pas seulement de la politique. Les ligues sportives commencent à s'organiser également. La preuve, ce week-end du 16 et 17 janvier, le premier championnat de judo Bourgogne-Franche-Comté s'est tenu à Besançon (Doubs).  -   - 



Ce nouveau territoire de judo est désormais grand comme la Slovénie. Et cela change tout pour les clubs qui devront se déplacer plus loin.

La question du nouveau périmètre touche toutes les sports et pas seulement le judo. Quel qu'ils soient, ils ont un peu plus d'un un an pour s'organiser et trouver de nouvelles règles.

L'actu de votre région en vidéo

Collecte des déchets : un nouveau calendrier de ramassage pour le Grand Dijon

A Dijon et Chenôve, les 3 collectes hebdomadaires d'ordures ménagères vivent leur dernière semaine. A partir du 4 juillet, il n'y aura plus que 2 ramassages de poubelles grises chaque semaine. Cela permettra d’économiser jusqu'à 200 000 euros par an. Intervenants : -Des habitants -Philippe Necker, co-gérant bar restaurant "La Salsapelpa" -Jean-Patrick Masson, conseiller du Grand Dijon délégué à l'environnement (EELV)

Le reportage de Sylvain Bouillot, Christophe Gaillard et Laurence Crotet-Beudet

Lire l'article
Collecte des déchets : un nouveau calendrier de ramassage pour le Grand Dijon
les + lus
les + partagés