La startup française 10-Vins a inventé "le Nespresso du vin"

Une startup française a mis au point une machine à doses individuelles qui sert un verre de vin aux conditions idéales pour sa dégustation. Des vins de Bourgogne figurent au catalogue.

  • B.L. avec AFP
  • Publié le
10-Vins élue meilleure startup au #CES2016 à Las Vegas © DR

© DR 10-Vins élue meilleure startup au #CES2016 à Las Vegas


Cette sommelière électronique baptisée "D-Vine" a été créée par la startup 10-Vins basée à Nantes.
Trois amis ingénieurs et amateurs de vin (Thibaut Jarrousse, Jérôme Pasquet et Luis Da Silva) ont eu l’idée d’apporter le concept du vin au verre chez les particuliers. Leur machine est actuellement présentée au CES 2016 (Consumer Electronics Show), le salon de l'électronique qui se déroule à Las Vegas du 6 au 9 janvier 2016.

Comment ça marche ?

La machine utilise des flacons de 10 centilitres (l'équivalent d'un verre) qu'on insère dans le haut de la machine. Celle-ci commence par aérer le vin, comme s'il avait passé trois heures en carafe, puis lui fait traverser un module thermique qui le réchauffe ou le refroidit, selon les besoins. "En une minute, le vin se met à la bonne température et se met à couler dans le verre", explique Thibaut Jarrousse.

Une étiquette RFID sur le flacon transmet à la machine les informations sur la manière de le servir. L’étiquette permet aussi à l'utilisateur, depuis son téléphone mobile, d'en apprendre davantage sur ce qu'il boit, en accédant à une vidéo du viticulteur ou des commentaires de l'oenologue.



Combien de vins sont au catalogue ?

Les vins disponibles en flacons sont sélectionnés par une œnologue. Le catalogue propose actuellement une trentaine de références françaises, dont quelques grands crus de Bourgogne et du Bordelais.
Les flacons individuels sont vendus entre 2 et 16 euros selon leur contenu, mais il faut d'abord investir 499 euros dans la machine. Les flacons permettent de conserver le vin jusqu’à trois années.

Le développement du système a demandé cinq ans et plusieurs brevets ont été déposés.
Quels vins de Bourgogne peut-on déguster avec "D-Vine" ?
  • Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre (2013) du Domaine du Chardonnay
  • Santenay 1er cru Clos des Mouches 2011 du Domaine Muzard Lucien et Fils 2011
  • Chassagne Montrachet 1er Cru est issu du Domaine Muzard Lucien et Fils 2013
  • Corton Grèves Grand Cru du Domaine Muzard Lucien et Fils 2008
  • L'appellation Chinon s'étend vers l'ouest

    Depuis le 2 septembre, l'appellation du vin Chinon s'est étendue à l'ouest de son territoire. Les nouveaux "entrants" vont désormais bénéficier de la notoriété de la plus importante appellation de Loire pour les vins rouge

    Mis à jour le 20/09/2016
  • Albert II de Monaco intronisé par la confrérie bachique de Chinon

    Le prince Albert II de Monaco a été intronisé samedi soir grand officier des Entonneurs Rabelaisiens à l'occasion du chapitre des vendanges de la confrérie bachique de Chinon qui se tenait dans les caves Painctes, où François Rabelais a situé l'oracle de la fontaine de la dive bouteille.

    Mis à jour le 18/09/2016
  • Le meilleur caviste de France sera-t-il rémois ?

    Un Rémois, Eric Fevre, participait à la demi-finale du concours du meilleur caviste de France qui avait lieu ce lundi matin à Châlons-en-Champagne. Quarante candidats se disputaient l'une des huit places pour la finale qui aura lieu à Paris en octobre.

    Mis à jour le 12/09/2016
les + lus
les + partagés