publicité

Ouibus, filiale de la SNCF, lancera en avril une ligne Lyon-Paris qui s'arrêtera à Dijon

A partir du 4 avril, Ouibus lancera une nouvelle ligne Lyon-Dijon-Troyes-Paris, qui signera son arrivée en Bourgogne. Depuis Dijon (l'arrêt se situera à la gare), il sera donc possible de relier Troyes ou Lyon pour 9 euros, et Paris pour 12 euros. 

  • T.S.
  • Publié le , mis à jour le
Ouibus passera par la Bourgogne à partir du 4 avril 2016, pour relier Troyes, Paris, et Lyon. © France 3 Bourgogne

© France 3 Bourgogne Ouibus passera par la Bourgogne à partir du 4 avril 2016, pour relier Troyes, Paris, et Lyon.

Flixbus était déjà implanté en Bourgogne depuis octobre 2015. Mais une autre compagnie de bus passera bientôt par Dijon, il s'agit de la filiale de la SNCF, baptisée Ouibus. Elle a annoncé ce mardi 15 mars qu'elle étendrait son offre au départ de Lyon à partir du 4 avril.

C'est en effet une nouvelle ligne reliant Lyon à Paris, en passant par Dijon et Troyes, qui sera lancée le 4 avril 2016. Les réservations sont ouvertes dès ce mardi 15 mars, avec la possibilité d’obtenir son billet sur son smartphone. Un tarif "Découverte" de 5 euros va être mis en place dans les premiers mois d’exploitation. "Dijon est une ville jeune, dynamique, où l'appétence pour des moyens de transports novateurs est très forte. Il était donc important pour nous de la connecter à notre réseau", précise Roland de Barbentane, le directeur général de Ouibus.

En Bourgogne-Franche-Comté, Ouibus dessert également Besançon depuis décembre 2015, à destination de Lyon, Mulhouse et Strasbourg.

L'actu de votre région en vidéo

Météo : comment la Bourgogne se prépare à affronter plusieurs jours de canicule

Avec les fortres chaleurs, les centres de loisirs prennent des dispositions pour protéger les plus jeunes de l'insolation et du manque d'hydratation. Ambiance au centre de loisirs Marie-Noël de Fontaine-Française à Dijon qui acceuille 60 enfants aujourd'hui entre 3 et 6 ans.

Murielle Rousselin, Tiphaine Pfeiffer

Lire l'article
Météo : comment la Bourgogne se prépare à affronter plusieurs jours de canicule
les + lus