publicité

Pourquoi un fabricant de kilts est-il installé au cœur de la Bourgogne ?

Morgan habite à Trivy, près de Cluny, en Saône-et-Loire. Il fabrique des kilts écossais traditionnels sur mesure et les vend ensuite sur internet. Un marché porteur, dit-il.

  • B.L.
  • Publié le
Morgan Albuisson fabrique des kilts écossais traditionnels sur mesure en Saône-et-Loire.

Morgan Albuisson fabrique des kilts écossais traditionnels sur mesure en Saône-et-Loire.



Une trentaine d'heures pour fabriquer un kilt

Morgan Albuisson travaillait dans la maintenance industrielle. Il a décidé de se réorienter  en se consacrant à la couture.
Le jeune homme a choisi une niche : la fabrication de kilts fait main. "On a  du mal à en trouver", dit-il. Or, "de plus en plus de gens se mettent à porter le kilt en France".

Il faut compter une trentaine d'heures pour confectionner un kilt dans les règles de l’art. Morgan maitrise les quatre techniques de plis traditionnels.

Il faut compter 575 euros pour un kilt traditionnel sur-mesure avec un plissage "knife pleated" (plis plats). Le tout déplié mesure 7, 30 mètres de tartan (étoffe de laine à grands carreaux) et se ferme au moyen de boucles en acier et de lanières en cuir. Un vêtement très résistant, qui dure de longues années. 

Mais que fait un fabricant de kilts au cœur de la Bourgogne ?

Morgan Albuisson habite à Trivy, près de Cluny, en Saône-et-Loire. Il fabrique des kilts écossais traditionnels sur mesure et les vend ensuite sur internet. Un marché porteur, dit-il.  -  Reportage : Gabriel Talon et Damien Rebseisen/ Montage : Laurence Crotet-Beudet

  • Reportage : Gabriel Talon et Damien Rebseisen
  • Montage : Laurence Crotet-Beudet
  • Intervenant : Morgan Albuisson, couturier

Des corsets pour femmes et des chemises médiévales pour hommes

Le jeune couturier confectionne aussi des corsets en tartan pour les dames, des chemises médiévales et victoriennes pour hommes, ainsi que des sporrans (petits sacs portés sur le devant du kilt).

Sur son site internet, on trouve également divers articles exotiques comme des chaussettes traditionnelles de kilt  Pipers, des supports de chaussettes kilt flashes Hoe, des sacs Fluffy en fourrure synthétique…

Morgan, dont la famille est originaire des iles des Orcades (un archipel situé au nord de l'Écosse), a grandi en Bourgogne et a choisi d’y vivre. C’est là qu’il se sent le plus apaisé, dit-il.


les + lus
les + partagés